TGV mécanique lourde

Attention, nous voici sur du lourd

Nous sommes deux camarades qui ont cassé notre tirelire pour acheter un TGV Jouef (POS dans notre cas, ref HJ 2019 mais d'autres modèles Jouef et Lima sont touchés). Un jour, mon camarade me dit "moteur cassé, inadmissible !!". Bon, je ne dis rien, le mien avait fait son petit rodage sans souci et était retourné dans sa boite.

Un jour pour un film, je ressors mon TGV et là: planté, moteur tournant mais plus rien. Donc j'étais un poil en colère au regard du prix.

Illico, je surfe sur le web et je découvre que c'est récurrent sur ce genre de matériel. Engrenages sur axe d'essieu fendus, rien que ça. Je scrute mon modèle et effectivement les 4 engrenages sont fendus. Plastique trop cassant sans doute. J'écris à Hornby...bien sûr pas de pièces, je contacte en VO des détaillants en Grande-Bretagne..."sorry, on en a plus" (je traduis)

Par chance, un modéliste a sans doute eu le même souci et propose sur Abeille des engrenages (en nylon ou en laiton) pour un prix somme toute acceptable (10€ le sachet de 4 engrenages).

J'ai choisi le nylon car si jamais ça coince avec le laiton, ça va bousiller ma transmission

Alors nous voici au pied du mur. Il faut commencer par le démontage de la motrice. Sur le net, Grimmy10 nous propose un super tuto, je n'aurai pas fait mieux...merci à lui pour le partage

Ensuite, il faut extraire les bogies. C'est assez simple et inutile de dessouder les fils.

Il faut appuyer sur l'ergot visible qui tient le bogie au châssis. Le bogie bascule.

Attention, le cardan de transmission va se déboiter, il faudra faire attention de bien le repositionner lors du montage.

Ensuite, il nous faut retirer les flancs de bogie. Il faut retirer la vis visible sous le carter du bogie. Puis pousser la tige au sommet qui tient les ailes supérieures. Inutile de la retirer complètement, on peut la faire glisser d'un côté, passer l'aile puis faire glisser dans l'autre sens pour faire le côté opposé.

L'accès aux essieux est libre en faisant glisser le carter vers l’arrière.

En tirant doucement avec les doigts, on peut enlever une roue. Si l'engrenage est fendu, il viendra facilement. Sinon, s'aider d'une pince.

Il faut maintenant poser nos nouveaux engrenages. Ici il faut faire délicatement. Je me suis fabriqué un outil. Une petite plaque de bois est percée pour avoir le même diamètre que l'axe d'essieu. On pose notre engrenage puis, avec cette plaque percée, on tapote pour l'enfoncer progressivement jusqu'à bon positionnement (ne pas aller trop loin car les engrenages font la taille des fenêtres du carter). On remet la roue.

Reste à refaire toutes les opérations en sens inverse pour le remontage ... Attention, à l'axe de transmission mais aussi aux palpeurs électriques.

C'est fini. J'espère que se sera durable. Le rodage a été refait, cela fonctionne bien pour l'instant

Bon bricolage à tous.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site