améliorer des Corails Lima

L'actualité nous dit quoi... Les corail !! les corail !!...Entre Roco, Piko et LSM, tout le monde se chamaille et je n'aime pas trop.

Et puis tout le monde a oublié les Lima qui ont fait le bonheur (et encore actuellement) d'un tas de modélistes depuis 20 ans. On en voit quasi dans toutes les expos sur les réseaux et en occase à des prix intéressants. C'est une très bonne base et presque toutes les versions ont été faites par Lima.

Alors, avec mes presque 20 voitures, je ne suis posé des questions.
Qu'est-ce qui cloche? Qu'est-ce qui pourrait être amélioré facilement sans casser sa tirelire ?

D'abord, il faut savoir qu'il y a des quantités de sous-séries de ces voitures d'un point de vue technique:
- sans puis avec attelage à élongation
- Avec tampons bombés puis tampons fins de forme inexacte sachant qu'il y a des séries avec tampons collés et d'autres enfoncés
- Enfin, des tampons exacts mais avec des portes d'intercirculation simplifiées
Sans compter les différents types de bogies, d'essieux (plus ou moins fins / avec et sans axes isolants), les feux de fin de convoi et les séries à rideaux. Le tout n'étant que des variantes techniques ou esthétiques qui en concernent pas mon bricolage

En 5 étapes, je vous propose une série d'améliorations en faisant essentiellement appel à la peinture (faut pas trembler) sans toucher à la technique. C'est simple et sans risque. Les peintures sont des L&B, acryliques mates tous supports.

1) Ressortir les tampons. Ils sont trop enfoncés ce qui donne une impression d'inachevé sur le profil.
Il existe dans le châssis des petits trous. On enfile un bout de fil de fer et le tampon doit sortir. Attention, si les trous sont bouchés ou que le tampon résiste c'est une série "collés" donc on n'y touche pas.
Les tampons sont recollés (à la colle à bois) en position plus sortie. J'ai pris 1/2 du boudin d'intercirculation UIC pour ne pas gêner le travail des timons d'attelage. (les voitures circulent bien à bourrelets jointifs).

2) Peinture des purges sur le bas de caisse (jaune vif).

3) En noir, les câblots 1500V. J'ai essayé de faire les joints de fenêtres et franchement ça ne se voit pas (on laisse tomber).

4) peinture des feux de fin de convoi (framboise) qui les rend visibles sans installer de feux.

5) peinture des poignées de portes en argent (idem pour l'intercirculation). Ca change d'aspect. On joue sur le relief pour peindre. Attention, les dernières voitures ont des portes d'intercirculation simplifiées sans relief (dommage).



Pour les feux, les dernières versions avaient des pièces à coller, je pense que Lima avait senti le désir de certains modélistes d'intégrer des feux fonctionnels et donc de leur laisser la place d'installer des leds... les pièces livrées devaient combler le vide dans les cas contraire. Ici sur une C+

 


Et voilà donc une petite lima tout à fait présentable et je suis sûr que certains s'en contenteraient déjà.

Je cherche actuellement un démontage propre pour toucher aux intérieurs mais les vraies corail ont des vitres fumées ce qui rend l'intérieur très peu visible le jour. Ensuite, les toitures sont difficiles à retirer parce que le montage est fait à l'inverse de l'habitude (ergots sur caisse et anneaux en plastique fragile sur la toiture...donc il faut démonter par le châssis).

En attendant, lancez-vous.

Tout sur les VTU75 ici

http://lereseaudepsx.e-monsite.com/pages/dossiers-test/les-corails-vtu75.html

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×