bétaillère jouef

A l'heure où LSM sort de nouveaux modèles de Gas dont la bétaillère, je me suis dit qu'il serait sans doute bien de revoir un peu la Jouef.

C'est un modèle ancien produit entre 1984 et 1996 sous la ref 6532  (assorti d'un couvert à essieux de 1984 à 1998 ref 6252 puis 6257). Ce fut la seule production de bétaillère à bogies et il n'est pas forcément simple d'en trouver d'occasion. La gravure marque son âge mais le wagon a encore de l'allure. Jouef a aussi produit une variante de ce wagon ref 6565 avec le figuré d'un cheval sautant et les inscriptions "fret SNCF" (ce ne fut qu'un test de déco sans lendemain pour la SNCF). Le transport ferré des animaux a presque disparu mais quelques G14 doivent rester en fonction pour le transport des chevaux de la garde républicaine.

La caisse est en plastique jaune (toit blanc) formant un U collé sur le châssis/tampons en plastique brun d'une seule pièce. J'ai réussi (malgré la colle) à ouvrir la caisse pour y glisser un lest formé d'une barre de sapin collée. Cette astuce permet d'occuper tout l'espace (donc de bien répartir le lest) sans exagérer la masse.

Les bogies sont des Y 25 (classique chez Jouef) clipsés avec attelage plastique moulé d'une seule pièce d'une couleur brune correcte. L'évolution du modèle ira vers un raccourcissement de l'attelage sur boitier Nem sans élongation mais aussi l'ajout de sabots de frein. Ce bogie n'est pas conforme mais c'était le seul disponible à l'époque. Les Gas de ce type sont montés sur des Y31b assez différents. Mais le wagon est bas et les marchepieds couvrent bien donc on s'en contentera sauf si on veut s'embêter à changer de bogies (dispo chez REE) et poser un attelage à élongation... beaucoup de frais et de travail pour peu de choses.

Toutefois, on peut aisément peindre les boites d'essieux en gris et les marchepieds en brun pour ajouter un aspect sympa au wagon. On peut aussi reprendre le figuré de la tête de vache coupé par un longeron de porte jaune avec une couleur brun terre proche de la teinte utilisée par Jouef. Sur ce wagon, il me manquait un volet (ils se sauvent facilement) alors j'en ai bricolé un. Sur ce GP, c'est très visible mais en ligne ça passe inaperçu.

L'immatriculation sérigraphiée est Gakkss 31 87 186 1 277-4 (bien heureux qui peut la lire) et " SNCF marchandises" en bout de caisse, ce wagon représente le type G11 (ou 12). Comme il présente un bossage en haut des extrémités de caisse, on peut le transformer en G14. Quelle est la différence? Extérieurement pas grand chose, les G11 et 12 ont été réformés dès 1990 mais certains survivants ont été transformés en G14 à partir de 1998 par l'ajout de deux réservoirs sous toiture pour abreuver les animaux (il y a des abreuvoirs à poussoir dans le wagon). On peut donc figurer les tuyaux de remplissage.

Côté transformations simples, j'ai aplani les plateaux de tampon et ajouté une touche de graisse.

Pour figurer le type G14, il suffit de percer quelques trous dans les renforts d'extrémité de caisse pour y installer les tuyaux de remplissage des réservoirs réalisés avec du fil monobrin noir. Le percement est délicat, je l'ai effectué avec un mandrin à main.

Les extrémités des fils sont traitées en alu et c'est fini...Le passage se fait bien sur le côté des renforts en suivant les longerons verticaux.

On peut le coupler avec d'autres wagons G11 ou 14 mais aussi avec son homologue à essieux (un Roco) qu'il faudra patiner aussi pour éviter que ça ne jure trop.

Reste à faire une patine légère car le jaune est vif et garde un effet plastique. En fouinant, je me suis aperçu que les G11 et 14 avaient une patine assez facile à faire. La toiture reste souvent assez blanche et les flancs portent des traces brunes. 

Le voici à la manoeuvre. Il peut circuler en rame block ou en wagon isolé vide pour acheminement (les G14 sont inscrits "retour à Capdenac" ce qui n'est pas le cas du Jouef) 

Voilà des améliorations simples et amusantes, alors ....

Bricolez bien

Chouette non ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site