Patine express

Une petite nouvelle est arrivée chez moi : la 17000 IDF de Piko .

si je vous disais le prix que je l'ai payée !
Je voulais savoir si les châssis s'adaptaient aux Jouef... la réponse est non mais la loco fonctionne très bien... donc je ne suis dit que j'allais la garder... mais il est bien connu que les danseuses ont souvent des dessous crasseux...je ne parle pas de ce genre de danseuses.


mais de celles-ci

les caisses sont lavées et restent relativement propres mais dessous c'est poussières et graisses... appliquons au Ho.
la loco

les armes du crime: peintures mates: terre ombrée et noire

la plus importante est celle de droite: terre ombrée
A l'attaque... on passe une couche de terre ombrée (au pinceau): la peinture est épaisse, on peut étendre avec un peu d'eau... on laisse sécher. La peinture a un aspect terreux très sympa. On peut en remettre une couche si on pense que la teinte est trop claire.
Le plus difficile est d'avoir un aspect uniforme... en tâtonnant, on y arrive bien.


Une fois la couche "terre" satisfaisante, on passe le noir mat qui figure la graisse... on tamponne vers le bas à partir de la boite d'essieux... en séchant, on a une aspect très réaliste qui est mieux que le gris du plastique (qui évoque plus la sortie d'usine que l'exploitation).

Toujours avec le même produit très dilué, cet essai sur un couvert lima dont le rouge pétant faisait trop neuf...

Là, il est terreux mais un peu trop... je re prendrais à l'occasion

Appliquons encore la méthode, sur une Z24500 d'un ami sortie chez jouef - assez réussie même si des choses pourraient être mieux (détail de toiture, espace entre les caisses). Ne soyons pas plus royaliste que le roy !

La chose qui me paraissait la plus choquante: les bogies gris clair (couleur sortie d'usine) et les flancs de roue bien trop brillants.

on peut comparer ici les deux types de bogie présents sur les engins.

Alors, on commence par les flancs de roues: ici avec du HB enamel n° 112: ça fait tout neuf

donc re-méthode

un jus très dilué de terre-ombrée, j'ai remarqué que si le mélange moussait, on avait un bon résultat (un petit coup sous le châssis au passage). Les caisses régulièrement lavées aux rouleaux peuvent restées propres (les rouleaux nettoient aussi les supports d'amortisseur qui restent gris clair).

 

on attend que ça sèche, et on applique un jus très dilué de noir mat... c'est bien mieux

je ne me suis pas attaqué à une patine de caisse ou de toiture parce que je ne le sens pas encore... plus tard peut-être.

Avec la même méthode, voici un Gahkkss (autorisé LGV) de Jouef, lesté avec des essieux LMT14. Wagon assez rare mais clinquant avec son vert. Une simple couche de terre bien diluée et le voilà plus réaliste.

J'espère vous avoir donné envie de faire.
Bricolez bien

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site