Rehausse tender 150 C

En suivant un peu l'évolution des sorties des modèles, je me suis aperçu que Jouef sortait une nouvelle variante de sa magnifique 150 C avec une rehausse bois sur le tender.

Je me souviens en parallèle que mon ami François avait insisté sur le fait que les 150 C avaient toutes des rehausses afin d'augmenter leur autonomie.

Alors j'ai cherché un peu et cette conclusion n'a rien d'évidente. Les photos de 150 C sont rares et la vue du tender encore plus. Il est bien attesté des rehausses mais elles semblent tardives. Je n'ai pas d'idée sur une généralisation de cette configuration qui ressemble à un bricolage d'atelier.

Toutefois, elles existent bien ces rehausses... mais quelles rehausses? Elles ont un point commun, elles sont composées de planches fixées aux rebords métalliques du tender...Jouef nous présente un tour complet. Mais j'ai aussi trouvé cette photo fort intéressante. (la source est indiquée sur la photo)

Ici, nous n'avons que 2 planches sur les côtés les plus longs avec fixation externe... Cette configuration est plus simple à réaliser qu'un tour complet et réaliste en prime. C'est elle que j'ai choisi pour équiper ma 150 C Roco (refaite par François). Je ne toucherai pas à ma Jouef puisque les deux configurations ont existées.

Comment faire nos réhausses? J'ai choisi de les faire en bois. J'ai gardé d'il y a longtemps de mince planches (issues d'une maquette de bateau). Elles sont minces et conviendront bien (pour ceux qui n'en ont pas, du bord de boite de camembert me semble intéressant... avec peinture bien sûr !)

La bande est coupée à la longueur du rebord du tender et marquée par un trait pour figurer l'assemblage de 2 planches. Puis avec le même matériau, je coupe de très fines bandes qui serviront au positionnement sur les bords du tender (les bandes des rehausses sont inclinées pour bien se joindre aux verticales). La rehausse ne dépasse pas l'arrondi du toit de l'abri de la loco... 

En GP

Après séchage, on passe une couche épaisse de noir mat à l'intérieur puis un jus de la même couleur sur l'extérieur; ainsi, la couleur du bois ne disparaitra pas totalement mais montrera une bonne salissure (la poussière de charbon est volatile et salissante)

Enfin, j'ai figuré du charbon en le collant grassement sur le tender et en débordant un peu sur les rebords.

Pour le charbon, l'idéal est du vrai charbon mais j'ai trouvé un produit chez Busch acceptable si l'on reprend la granulométrie.

Bon bricolage.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site