des glissières routières

Un nouveau petit bricolage qui m'est venu en me baladant.
Sur les routes, très souvent, on voit des glissières. Pourquoi ne pas s'en faire ?
Il existe le produit chez des fabricants mais comme toujours je vais tenter de faire autrement.
les glissières mesurent 4m ce qui nous fait en gros 4.5 cm en Ho, pourtant je les ai réduites à 4 cm pour des raisons que j'expliquerai.

Matériel:
- une paire de ciseaux fins (type ongles)
- colle à bois
- allumettes
- peinture grise + terre ombrée si on veut faire une patine car les glissères ne sont pas toutes impeccables... certaines sont même franchement rouillées.
ah, j'oubliai l'essentiel: de l'emballage de gâteau... petit format... du genre des genoises que l'on trouve facilement chez les discounteurs alimentaires: là vous avez 2 solutions: soit en faire manger à toute la famille soit vous sacrifier... j'ai choisi la seconde car je ne voulais rien imposer.

Action !!!
Découpez des bandes minces de 4 cm de long en disposant le creux au centre. Les emballages font un peu plus de 4cm dans leur partie centrale... ce qui est bien pratique... une coupe nette à 4 cm: on est presque à l'échelle.


Les gateaux font parfois des taches de graisse dans les emballages ... ils seront alors éliminés (digestion des gâteaux, emballage à la poubelle). Aussi, ces emballages peuvent servir à faire des tôles ondulées pour des bâtiments
Puis couper doucement le renfort en papier de l'autre côté... à ce stade vous constaterez la fragilité de l'ensemble.

je n'en ai préparé que 3 pour l'exercice

Ce n'est pas mal... on chevauche légèrement comme dans la réalité. Il faut s'arranger pour avoir des bords réguliers. Attention, lors de la mise en place, les chevauchements ont un sens, le recouvrement dans le sens de glissement en cas d'accident.
Passons aux pieds... dans la réalité ce sont des cornières avec de absorbeurs de choc triangulaires et creux... je ne vais pas me lancer là dedans. Alors, j'ai pris mes bonnes vieilles allumettes.
Un pied + support (3 mm) collés

puis on dispose la première glissière avec une goutte de colle (c'est le plus délicat, les suivantes sont plus simples)


et la seconde


on passe de la peinture grise partout... c'est assez fragile donc attention. Mais la souplesse est aussi un avantage pour le courber le long des routes... une fois en place, en théorie, on ne joue plus avec.


je n'ai patiné qu'un côté pour voir l'effet de mon proto.
Reste à en faire plein et à l'implanter sur le réseau à la bonne hauteur. On prend une voiture et on implante à la hauteur d'une portière... je vais bientôt m'en occuper... La question est de savoir si on colle d'abord les pieds puis les glissières ou si on fait l'ensemble que l'on dispose progressivement le long de la route... l'expérience le dira. Les vraies glissières sont de toute façon disposées aussi en courbe.

photos plus tard.

bricolez bien

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×