Reprise du mur de soutènement

Pendant longtemps, je me suis contenté d'un simple mur de soutènement menant à mon dépôt par une rampe finalement assez forte.

J'avais pris le parti, vu la taille, de faire en ce qu'on appelle "gros appareil", autrement dit de grosses pierres taillées. Mais si le résultat et la couleur me convenaient, je dois dire qu'il me semblât qu'il manquait quelque chose... oui mais quoi?

J'ai eu le déclic avec une vidéo de Renaud Yver, rares sont en effet les murs immenses d'un seul tenant sauf chez les Incas peut-être, bien qu'étant moi-même "un cas" aux dires de mon entourage, je constatais que ça ne collait pas avec la thématique. Il fallait des pierres de jointement régulièrement espacées.

J'ai opté pour du simple carton gris, un peu épais dans lequel j'ai découpé des bandes crénelées à intervalle régulier... j'ai laissé les traits de construction au crayon 2B puis découpé soigneusement au cutter avec une bonne lame (rectifié ici ou là avec des ciseaux fins).

Un coup de terre à décor en bas et collage à espacement régulier: Ici tous les 20 cm puisque le mur fait 150 cm en visible. Il faut bien sur tenir compte de la pente pour tailler de manière adéquate (un repère au sol me permet de garder l'espacement (la verticalité se fait à l'oeil)

 

Simple et pas cher (bien qu'un peu fastidieux à réaliser). Ce n'est pas grand chose mais ça change les choses.

Bricolez bien

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×