les boucles d'attelage NEM

Bonjour, aujourd'hui quelques réflexions personnelles de Sancho sur les attelages: les attelages dits standards

Nous connaissons tous l’attelage standard à boucle…dit « universel » par la plupart des fabricants de train miniature.

Il est régi par la norme NEM 360.
http://www.morop.org/fr/normes/nem360_f.pdf
ainsi que le boîtier d'attelage "standardisé" régi lui, par la norme NEM 362
http://www.morop.org/fr/normes/nem362_f.pdf


Mais il existe de nombreuses variantes qui jonglent avec plus ou moins de bonheur avec la norme…

J’ai éprouvé, comme beaucoup d’entre vous, des difficultés pour atteler certaines voitures, wagons, locos..

Les boucles ne se rabattaient pas, les attelages refusaient de se fermer ou les différents éléments se décrochaient en roulant …

voici un aperçu rapide de ceux que j'ai pu différencier dans ma collection:



en partant du bas de la photo:
- le 1er: attelage fourni par Makette sur ses wagons "cokiers".
- le 2ème: le même modèle dont la boucle coinçe toujours en position haute est démontée.
- le 3ème: un attelage traditionnel standard qui, lui, semble bien fonctionner (la boucle est aussi démontée).
- le 4ème, toujours en partant du bas, est un attelage avec un dispositif en plastique faisant ressort qui rappelle la boucle en position basse.

Un peu plus en détail avec une photo montrant l'un au dessus de l'autre, les troisième et quatrième attelages de la photo précédente: en bas sans ressort et juste au-dessus avec ressort:



Le ressort est la petite pièce se trouvant sur la partie plastique (qui se loge dans le boîtier d'attelage). la béquille de dételage vient forcer sur cette pièce et la boucle revient en position basse...
Ca change tout; l'attelage est rappelé en position fermée par cette pièce plastique. Il ne gêne donc aucunement dans les courbes mêmes serrées, ni ne vient se prendre dans les tampons de l'autre côté !..

Pour terminer ce premier constat, on peut voir ci-dessous les différentes tailles de boucles trouvées, sans trop de recherches, dans ma boîte d'attelages dits "standards" !

Il est compréhensible que des difficultés surviennent pour atteler ou exploiter deux éléments ayant des attelages se contrariant ou aux boucles trop larges ...j'ai essayé des modèles tellement "standards" qu'ils ne s'accouplent pas ! 

Et pour l'instant, on ne parle que des boucles ! il y a aussi les autres paramètres comme:

- la rigidité de l'attelage,
- les dimensions du boîtier dans lequel vient se loger l'attelage,
- la hauteur fantaisiste parfois par rapport au plan de rail ou l'éloignement excessif du boitier,
- le fonctionnement sans point dur du dispositif d'élongation...
- la rigidité et stabilité de l'ensemble...

J'ai éprouvé récemment des problèmes avec un timon d'attelage d'une BB 1504 SNCB ref 12029 LS Models dont le timon est tellement souple que l'attelage pique du nez vers le ballast... aucune solution possible même en chauffant le plastique n'a redressé le problème ! Mon détaillant m'a trouvé la pièce défaillante chez le fabricant ...

Vous remarquerez aussi que certaines boucles présentent des pièces qui écartent leurs pattes... bonne idée certes mais il est parfois difficile (voire impossible) de les insérer dans les boitiers "trop serrés". La souplesse des plastiques jouent énorménement.

Terminons par le positionnement des boucles sur les pièces plastiques... les pions sont parfois trop gros ou les trous des boucles trop petits (question de point de vue)... du coup ça coinçe. Un montage trop serré idem.
Certaines tiges servant au dételage sont parfois trop basses (soit longueur, soit boitier mal positionné), du coup ça peut raccrocher sur les traverses ou les passages planchéiés.
Je croyais que les normes allaient standardiser mais chacun fait sa sauce et en plus les qualités de fabrication sont variables.

Pour ajouter encore une info, en principe les attelages marklin et roco "goldorak" doivent s'atteler avec ces boucles.

J'ai remarqué plusieurs choses sur tous mes minéraliers "cokiers" Makette achetés en plusieurs fois (c'est un exemple que l'on pourrait retrouver ailleurs):



L'attelage universel NEM reste en position haute pratiquement chaque fois qu'il est sollicité à la compression, 
En gros plan sur la photo ci-dessous:




En effet, la partie boucle, très (trop) large, ne tourne pas correctement sur son axe et ne redescend pas en position fermée,
certainement une question de fabrication avec l'axe trop serré...


Les tampons se trouvant à la hauteur de la boucle restée ouverte, celà provoque " chevauchement des tampons" à chaque virage et déraillement à la clef...

Remède: changer les attelages pour des modèles revenant correctement en place ! essayer de bricoler l'attelage d'origine pour le débrider, n'est que perte de temps ...
 - le démontage de l'attelage doit-être fait avec une extrême précaution: les tringleries de sabots de freins empêchent un accés aisé à la queue d'attelage... il faut maintenir l'attelage à l'aide d'une pince tout en appuyant (avec des brucelles fines à serrage automatique) sur les pattes faisant ressorts pour le dégager. Attention à la casse si celà part d'un coup !



PSX s'est épuisé sur ses exemplaires de céréaliers... non sans dégâts m'a-t-il dit !  Les attelages universels à boucles laissant un écart trop important, j'ai donc choisi d'y mettre des attelages courts ... 

- les attelages courts Fleischmann sont trop courts pour atteler correctement,

- les tampons se touchent quelle que soit la version du wagon (il y a plusieurs types de tampons même s'ils se ressemblent beaucoup),

- les attelages courts Roco (harpons) sont utilisables en attelant manuellement et en biais les wagons... il faut décaler les tampons pour atteler puis mettre les wagons attelés sur les rails: Faut faire ça à la main ! 



ci-dessus, les attelages se touchent mais ne sont pas verrouillés et même à tampons jointifs, ça ne se verrouille pas tout seul !

Sur la photo suivante, les deux positions des wagons: attelés en bas et non attelés en haut:



J'ai eu un temps l'idée de modifier les boîtiers d'attelages NEM mais c'est trop fragile ... Je n'ai pas utilisé les "goldorak" Roco car trop imposants...

De plus certains essieux se démontent sans raison, un peu trop de jeu cette fois-ci, contrairement aux attelages universels !

Les problèmes d'attelage signifient pas d'exploitation possible avec dételage automatique ni de composition de rames, on doit tourner avec une rame block, ce qui est tout de même un frein majeur à notre loisir !

Quelqu'un a-t-il résolu autrement le problème ?

Toujours est-il que l'on se demande si les "fabricants" ne testent pas un peu trop souvent leurs produits sur leurs clients...
Et de plus, ils semblent ne jamais démonter leurs propres produits pour voir si celà est accessible et fonctionne sans problème...

C'est toute ma série d'attelages universels posés d'origine sur mes Makette qui est concernée mais je suis certain que le soucis peut se retrouver chez d'autres fabricants: ainsi, sur des voitures LSM, les boitiers sont un tout petit peu trop éloignés et les attelages courts (type roco harpon ne vérouillent pas facilement: il faut soulever les voitures et les approcher les unes des autres... ensuite plus de souci)

C'est donc une série entière d'attelages de même fabrication (?) qui semble poser problème... vérifiez les vôtres ...


Petit complèment sur les malheurs de démontage des céréaliers Makette par PSX

Petit bilan du matériel: 2 coffrets de structure identique (on voit même les boucles levées) .




Je voulais faire une petite rame bloc avec des attelages roco car je voyais aussi les boucles rester en position verticale.
Là où ça a coinçé, c'est sur le démontage... en fait, je fais délicatement mais l'ergot de la glissière du timon à lâché et le ressort s'est fait la malle.
Donc il fallait que je démonte le boitier pour le refaire. Je pinçote les tringleries de frein pour les sortir de leur logement... le bas vient bien mais le haut décide de rester en place... cassé... 3 pattes sur 4...

J'ai refait mon timon... mais démonter le système est très délicat... c'est le plastique qui est de mauvaise qualité... il s'écrase, s'arrache, n'a aucune souplesse.
Donc je refais mon truc et recolle au mieux la tringlerie... et les têtes d'attelages... et j'ai remis la boucle d'origine.
Pour 2 raisons:
1) massacrer 1 attelage sur 12 m'a suffit... je garde donc tout sans démonter.
2) mettre une autre boucle (roco par exemple) coinçait un peu... au lieu de forcer sur le boitier et risquer de casser une 2° fois, je préféré ne pas tenter le diable.

Enfin, en voyant le souci d'attelage de Sancho, je me dis que j'ai bien fait. Les harpons qui n'harponnent pas en raison d'une longueur insuffisante très peu pour moi. De plus, je garde des boucles sur les marchandises pour faire des trains variés et certaines anciennes pièces n'ont pas d'élongation.
Donc Makette, j'aime bien le produit... sympa et pas cher mais faut pas y toucher et c'est dommage.

J'espère que ce topo sur les attelages boucles (aux normes) et les déboires inhérents aux variantes vous sera utile.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×