le bureau de la feuille

En dehors de la construction, vous trouverez mes astuces de peinture pour faire les rochers

Voici déjà bien longtemps, j'avais tout le matériel pour faire la partie administrative de mon dépôt. Mais il me manquait l'envie et quelques idées pour passer à l'action.
Je voulais quelque chose d'original et qui soit visible... alors j'ai créé une colline en arrière plan du dépôt pour surplomber.
J'en profite pour y livrer des secrets de décor et de peinture

J'ai commencé par faire un socle prenant les dimensions au sol de l'élément de décor à faire.
Puis j'ai monté un squelette en bois pour rigidifier, enfin j'ai collé du polystyrène et enduit toutes les parties. Tout ceci a déjà été expliqué alors passons à la suite.

On commence par peindre les bords en vert puis on s'attaque à la peinture des rochers qui resteront visibles. Tout se fait à la peinture acrylique mate.
On débute par du jaune clair

puis un jus de marron que l'on essuie par tamponnement au fur et à mesure de l'avancée.



mais ce n'est pas tout... ensuite on masse avec son doigt et de la peinture blanche mate... il faut être prudent sur la dose pour ne pas trop blanchir et laisser l'aspect patine


et voilà le travail


ensuite mise en place de la verdure et des routes.
J'utile de l'émerie noire pour les routes... Pas toujours facile à coller et sensible à l'humidité.
Pour l'herbe, ce sont des découpes de tapis de flocage Faller... beaucoup les critiquent mais c'est une erreur. Il est vrai qu'ils sont uniformes mais ça passe bien sur de petites surfaces et surtout il faut floquer les bords pour éviter de donner une vision rectiligne de la végétation en bord de route.




On peut alors commencer les détails.
Pose des bâtiments avec les trottoirs.. bordures des routes puis enfin, saynettes avec personnages et véhicules. J'y ai mis mes poteaux électriques avec des fils... regardez le résultat final.
la route d'accès


puis le virage autour du vieux château d'eau, perché pour assurer la pression pour les grues à eau du dépôt


l'arrivée sur la zone


une vue générale


la sablerie


une vue d'avion avec tas de sable et toutes les finitions


des vues de détails
Jean Pierre qui prend la relève et croise un ami sur le chemin de la rotonde... ils ont chacun leurs bagages mais celui qui revient est noir alors que l'autre est propre...
- salut Jean Pierre, belle journée !
- Oui mais ce matin il faisait froid !


et gégène qui part au taf avec son apprenti...
- Allez la jeunesse, on a du boulot à l'atelier


enfin à sa place sur le réseau



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site