Un chateau d'eau ancien

Comme d'autres mais sans doute avec moins de talent, je m'essaye régulièrement au "mimo". J'ai fait un château d'eau ancien sur le modèle du château d'eau jouef. Je me suis lancé... il y a déjà bien longtemps, c'est une de mes premières maquettes.

Une moitié de salière pour faire la cuve et une base qui est un rondin de charme taillé dans la masse avec des placages de balsa,

des 1/2 joints de plomberie pour faire les arches et voilà.

J'étais content mais pas tant que ça parce que je trouvais les angles irréguliers et la couleur ne me bottait pas. Alors j'ai repris mon ouvrage, je me suis dit que je pouvais y apporter quelques améliorations... j'ai un peu transpiré sur la question et voici le résultat... Le crépi est en sable collé ce qui masque les angles, je voulais le faire moins épais mais je n'arrivais pas à l'obtenir régulier, j'ai donc rempli. Il me convient mieux même si le "crépi" est un peu gros en calibre (de loin ça va) et que le 2 tons des arcades ne parait pas à la photo.

J'ai refait la cuve en collant un treillis en canson (j'ai révisé la formule du périmètre du cercle). Un poil de patine et là je dois dire que la cuve est extra même si dans la réalité, c'est plus fin et riveté.

 

Mais en réflèchissant, je me suis dit qu'il manquait un détail...il manque une échelle extérieure. Par chance dans mes affaires, j'avais deux échelles métalliques Ho, elles conviennent bien mais il faut les arranger en particulier en fasant des anneaux de sécurité. Alors, c'est parti pour le bricolage.

D'abord faire les anneaux, c'est assez simple, du beau fil de fer fin enroulé serré sur un crayon.

Puis on découpe et on met en forme à la pince, j'ai formé une partie plate pour faciliter le positionnement pour la soudure.

On décape son échelle, et on soude proprement, c'est un peu délicat car c'est petit et il est difficile de maintenir le tout pour souder. De plus, la proximité des points à souder nous expose à désouder l'un en soudant l'autre...Avec un peu d'expérience et les bons produits, on y arrive.

Les éléments sont tous soudés, l'angle est formé par le recouvrement des deux parties de l'échelle. Je me suis longtemps intérrogé sur la manière de disposer les choses pour la géométrie de l'échelle de ce château. J'ai choisi le plus simple... quoique le décrochement entre la maçonnerie et la cuve oblige à faire deux angles et les gardes-au-corps doivent suivre.

Les garde-au-corps, en corde à piano, sont donc soudés points par point (chacun en 3 parties)... c'est un peu difficile pour bien positionner les pièces avant soudage mais c'est réalisable assez facilement si on est bien équipé (fer bien chaud, bonne soudure et produits de soudage adéquats), reste une peinture mate noire et une lègère patine rouille. Le collage sur le château d'eau se fait en prenant en compte les ancrages en façade réalisé avec des agrafes collées au dos de l'échelle... sympa non?

Le tout reprend place sur un relief proche du dépôt, c'est assez beau.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site