La Poste sur rail

Nous voici donc aujourd’hui devant un très court exposé sur les voitures postales à bogies.
La Poste a toujours profité des liaisons régulières et de plus en plus rapides pour acheminer le courrier voire trier en route.
Dès le début du chemin de fer, la poste avait des voitures et ceci s’est prolongé avec des voitures plus grandes et plus confortables, des EAD et mêmes des TGV.
Les voitures postales furent jointes aux trains jusqu’aux années 90 et certains fourgons SNCF étaient même utilisés pour les sacs de courriers. Les centres de tri étaient souvent proches de la gare et les plus âgés se souviennent surement des chariots de quai jaunes chargés de sacs postaux.

La Poste avait 2 types de voitures : les bureaux ambulants PAz qui permettaient un tri par du personnel (les côtés de la voiture étaient garni de casiers) et les allèges PEz qui ne transportaient que des sacs.

Aujourd’hui concentrons-nous sur les voitures jouef à bogies ocem 21.6m

La plus ancienne est la voiture au 1/100. Cette voiture est simplifiée sur bien des aspects mais elle a été massivement produite sous différentes variantes de 1962 à 1983 (on trouvera les ref 850 ou 5650). On en voit encore souvent sur les bourses.



A partir de 1984, jouef a fait évoluer ses modèles de Postales avec des modèles à l’échelle 1/87. Je ne les possède pas toutes mais voici un aperçu

Ref 5651 plus détaillée: bordeaux bogies Y2, soufflets accordéon... attelages courts sans élongation... une belle pièce !


La même voiture est sortie en version jaune/ blanc La poste sous la ref 5655 (en 1990)

Puis une voiture ref 5652 version modernisée 1988 : Soufflets UIC, bogie Y24, portes latérales supplémentaires


La même voiture est sortie en 1991 en couleur bordeaux (ref 5656)

Enfin, jouef a sorti en 1985 une allège type ocem 26 18.3m (pas d’illustration perso)
La bordeaux ref 5312 (de 1985 à 2001)
Et la version jaune/blanc ref 5654 de 1990 à 2001

Par ailleurs, il faut savoir que Lima a fabriqué des Postales type UIC 26.4m en version bordeaux et jaune/blanc.

Et par hasard, j’ai acquis 2 postales Roco sur base de voiture Brochet.


Les voitures brochets sont attestées sans détail par « l’encyclopédie des voitures SNCF ». Mais il n’est pas sûr qu’une voiture ait fait partie du parc postal. Donc cette voiture est probablement fausse et inspirée d’un modèle étranger… mais avouons qu’elle n’est pas vilaine.

En 2014, REE modèles et LSM se sont lancés dans la reproduction très soignée des différentes voitures postales. Les ref sont nombreuses et prennent en compte les multiples variantes: du très beau matériel et assez cher. Mais rapidement, les doublons ont amené des promos intéressantes. Le marché de ce type de matériel est étroit surtout si on met en vente les variantes et des voitures des anciennes compagnies... quelle bonne idée de profiter des promos.

Donc, je me suis attardé sur les REE modèle qui sont devenues abordables (alors que LSM reste cher).

En premier des voitures des anciennes compagnies (pour moi EST) en version 16 m et 21.6m ... détaillages jusqu'aux casiers de tri internes...franchement sublimes.

la courte (sans les marchepieds qui entraveraient le passage en courbe)

et la longue (avec des marches pieds tronqués)

Puis une version plus moderne jaune et blanche tout aussi enthousiasmante.

Une question que vous pouvez vous poser est: où placer mon fourgon postal dans un convoi? il n'y a pas de règle en fait, un fourgon sans tri peut se placer n'importe où, il  a un couloir interne de circulation pour les voyageurs; quant aux bureaux, ils sont isolés du reste de la rame donc en tête ou en queue (souvent suivant le sens de circulation).

Il est souvent montré des postales juste derrière la loco où intercalée entre le fourgon à bagage et la rame...pour mettre en valeur ces belles postales REE, je pense les mettre en effet dans cette disposition en tête ou en queue de train (ainsi, elle porteront des attelages courts).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site