les 12000 et 13000

Modèle réel :

Pays : France
Compagnie : SNCF
Utilisation : mixte (voyageurs + marchandises)
Année de mise en service : 1954 (radiées en 1994 pour les 13000 et en 2000 pour les 12000)
Nombre d’exemplaires : 148 pour les 12000 et 53 pour les 13000
+ 20 exemplaires de BB 3600 pour les CFL sur base des 13000
Dimensions / poids : 15.20 m

Les 12001 à 12005 : 85.6 tonnes / les 12006 à 12148 : 83.4 tonnes
Les 13000 : 85 tonnes
Autres caractéristiques : bogies type BB Jacquemin (diamètre des essieux: 1.25m), pantos : 2x MT
Puissance / vitesse : les 12001 à 12005= 3600 ch (2472 kW) pour 140 km/h et 120 km/h pour les autres (12006 à 12148)
Les 13001 à 13015 : 2720 ch (2000 kW) pour 105 km/h / 13016 à 13053: 2900 ch (2132 kW) pour 120 km/h
Dépôts directeurs : les 12000 : Mohon, Thionville, Strasbourg, Lens, Dôle.
Les 13000 : Strasbourg, Annemasse
A noter donc que ces 25 Kv ont été affecté dans le Sud-Est

Comment les reconnaître de loin ? … les 12000 et 13000 présentent des différences minimes comme le nombre d’aérateurs de capot ; détail dont Jouef a tenu compte (plus nombreux sur les 13000 mais des transformations ont donné lieu à des variantes) … et le soubassement de cabine (coffre lisse sur 1 côté sur les 13000). A noter aussi des modifications des aérateurs de capots en dépassement latéral.

Relevons aussi des détails particuliers comme la 12021 dont le sigle frontal est à l’envers.
Enfin, les livrées ont été modifiées : bleues 2 tons à l’origine (avec plaques rouges puis noires et marquage de visibilité) elles furent changées en vert/ jaune par la suite… Ce jaune de visibilité porte une particularité, le capot de l’extrémité 2 présente un demi-cercle sur la partie supérieure que l’autre n’a pas (juste un carré). Ce détail est reproduit par Trix.
Les fanaux supérieurs ont été obturés et des feux rouges placés à côté des phares (ce qui n’a pas été reproduits en modélisme...en vue 2013 pour une réédition Marklin)
Concernant la cabine centrale et les supports de pantos : le choix d’une cabine centrale a répondu à un double impératif : diminuer le câblage et faciliter le passage en circulation à droite ; cette disposition ne plaisait guère aux mécaniciens qui conduisaient tête tournée dans un confort spartiate. Les premiers supports de pantos étaient rigides (comme pour la 13001 de jouef) mais les exemplaires suivants furent équipés de structures tubulaires pour faciliter la visibilité déjà réduite par les longs capots (reproduit par Hornby-Acho puis Marklin/Trix plus récemment).
Surnom : « fer à repasser », on trouve parfois « Valenciennes Thionville »…appellations données aussi aux 14000/14100.
Attention, ce ne sont pas des « crocodiles » surnom qui correspond à des loco Suisses-Allemandes articulées.

Modèle réduit

Marque : Hornby-Acho
Référence : Couleur bleu uni n° 12061 (ref 6390) ou vert uni même numéro (ref 6392) Caisse en plastique - Chassis en zamac type aile de mouette avec bogies suspendus.

Version : deux versions de BB 12000 existent, la bleue couleur d’origine sortie en 1963 et la verte plus détaillée en 1965. Cette dernière possède un inverseur rail/pantographe et un éclairage avec inversion rouge/blanc suivant le sens de marche, mais sur un seul coté. Elle montre aussi des mains-montoires alu et non couleur caisse. La verte ne possède pas les marquages jaunes de visibilité (qui furent apposés sur les locos réelles)
Courant continu/alternatif : continu

Echelle : HO
1ère Année de fabrication : 1963; présentée dans une belle boite en carton avec illustration soignée et notice d'entretien.

Photo: http://trainsdefrancois.free.fr/

Type de moteur/mécanique : Moteur Hornby 12V à 3 pôles à aimant permanent  solidaire du bogie (l’autre bogie est capteur)

photo d'internaute

Entraînement : Transmission sans volant d'inertie par double vis sans fin en acier. 4 roues bandagées

Digital/Analogique : analogique
Marque et type de décodeur : X
Dimensions/Poids : 170mm ht / 300 grs

Inscription en courbe : 385mm mini
Attelage : nylon type Hornby mais des attelages-boucle existaient en échange
Prix : 100 euros environ en TBE+BO pour la bleue plus répandue (la verte est autour de 150 euros)

Expérience : Modèle prêté par un ami pour restauration, je n’avais jamais eu d’Hornby-Acho dans les mains. Le modèle sans être exact ressemble plus à l'original que ce qui avait été fait jusque là (replongeons nous en 1963)!

Le moteur Hornby suspendu est logé sous des capots relativement bien proportionnés qui n’entravent pas la rotation. Les performances de traction sont correctes pour des trains de taille raisonnable (les wagons de l’époque n’étaient pas bien lourds mais le roulement était moins bon qu’aujourd’hui). Le fonctionnement est souple et silencieux (sur code 100) même suivant les critères actuels mais le moteur consomme beaucoup.


La gravure parait maintenant dépassée, mais l'ensemble ne manque pas d'allure et restitue plutôt bien le profil de la machine réelle. Les bogies font massifs mais c’est le carter et le crochet d’attelage ainsi que le dessous de cabine qui alourdissent beaucoup le profil.

Les pantographes Hornby sont fins, mais de type 1500V (jouef en fera autant). Le vrai plus est le support de panto qui est plus réaliste (même s'il est simplifié) et bien mieux que tout ce qui se faisait à l’époque et même après puisque les jouef sont aussi très simplifiés sur ce point (présentant le support plein des têtes de série= exact pour la 13001 mais faux pour la 12079).

Il faudra attendre 2002 pour avoir une loco plus conforme sur les supports de pantos avec Marklin/ trix (les Lematec étant trop confidentielles bien que parfaites).

 

Les plus répandues

Marque : Jouef
Référence : les modèles ont subit des évolutions et des variantes
La 13001 verte double transmission (8420) puis bleue (ref 8422) de 1965 à 1978 mais on peut aussi trouver des ref 5421, 8334 et 8335
La 12079 (ref 8334) produite de 1976 à 2001 avec changement des essieux pour adopter des roues brunies.
La 3600 CFL (ref 8845) produite de 1976 à 79

Courant continu/alternatif : continu
Echelle : HO
Version : 2 rails
Année de fabrication : de 1965 à 2001 (les 2 types confondus)… on en trouve beaucoup d’occasion
A noter que Lima a sorti une 13002 bleue 2 tons avec des pantos de 14000 de la marque ref Li208710 entre 2002 et 2004 avec transmission par engrenages.

Type de moteur/mécanique : 5 pôles placé sous la cabine
Entraînement : on trouve 2 montages par courroie. Le premier sur la 13001 verte faisait la distribution sur les 2 bogies (captage du courant et pignonnerie sur les 2) par un axe courant sur toute la loco sous les capots. On peut la reconnaître par ses tampons blancs et l’absence de rambardes d’extrémité. Puis, on est passé à un captage par 1 bogie et distribution par l’autre toujours en utilisant une courroie.
Digital/Analogique : analogique
Marque et type de décodeur : X
Dimensions/Poids : 17.3 cm pour 250 grs
Attelage : crochet
Prix : environ 45 à 60 euros

Expérience : ce sont des locos plutôt bien réussies compte tenu de leur âge. Les proportions sont relativement bonnes et les crochets d’attelage plutôt courts ce qui donne un ensemble correct malgré les pantos non-conformes ( de type 1500V sans isolateurs montés sur un support plein: qui n'est exact que sur les têtes de série: 12001 et 13001); les bas de caisse sous cabine sont simplifiés.
Comme toutes les jouef, elles souffrent du manque de puissance de la mécanique et des défauts de la transmission par courroie souple et silencieuse mais fragile et avec peu de rendement.
Elles peuvent encore rendre des services pour de petits trains (qui ne demandent pas trop d’efforts) et leur empattement électrique et captage de courant est assez bon car les bogies sont grands.


La nouvelle génération:

Marque : Trix (la loco existe aussi chez Marklin en 3 rails)
Référence : 22728, il y a d'autres ref pour les bleues et les CFL
Courant continu/alternatif : continu
Echelle : HO
Version : SNCF
Année de fabrication : 2002
Type de moteur/mécanique : central à double volant d’inertie
Entraînement : cardan
Digital/Analogique : analogique
Marque et type de décodeur : X, la digitalisation nécessite de placer le décodeur sous 1 capot puis de la brancher sur le prise prévue sous le capot opposé
Dimensions/Poids :17.47 cm pour 320 grs
Attelage : boucle sur boîtier NEM
Prix : 260 euros pour mon modèle à l’époque.

Elle est sortie en 2015 avec des doubles fanaux.

Expérience :
Toute une histoire cette loco ; elle a fait couler beaucoup d’encre. Elle a des qualités comme sa réalisation soignée et son moteur…. Enfin une vraie 12000 (en métal en prime) mais aussi d’énormes erreurs… faisons le tour : les pantos dont les isolateurs sont à l’envers et qui font parapluie, les feux trop jaunes, les rambardes trop éloignées de la caisse… tout cela du détail. Mais plus grave, la fenêtre de la cabine trop petite et décalée par rapport aux autres (retouchée sur les modèles suivant par Marklin… ça chauffait… je sais qu’il y eu un temps des cabines justes avec vitrages qui permettaient de faire l’échange), les ressorts de suspension gravés sur le bogie (sur la caisse ça serait tellement plus joli) et les trous du châssis pas à leur place. Certains points ont été rectifiés pour les modèles suivant (bleue SNCF et CFL) mais c’est dommage. Carmina fait aussi des pièces de détaillage pour fignoler la loco.
La machine garde naturellement ses qualités mécaniques c’est une vraie bête et silencieuse et elle a de l’allure.

La Trix CFL (plaques rouges) avec fenêtres exactes... la couleur bleue d'origine est la même que la SNCF: c'est pour cela que les bricoleurs (aidés par les artisans: voir SMD) ont remplacé les plaques CFL par les plaques SNCF...une belle loco.

Une nouvelle version SNCF (avec les fanaux rouges) doit sortir en 2013.

Une nouvelle sortie des modèles chez Jouef (12000 et 13000) est prévue courant 2016.

 

Les machines préservées

BB 12083, à Petite-Rosselle (musée de la Mine)
BB 12087, à Nouvion-sur-Meuse (monument)
BB 12114, à Conflans (Meurthe-et-Moselle)       actuellement au dépôt de Conflans-Jarny
BB 12120, à Treignes (Chemin de fer des Trois Vallées) en Belgique
BB 12125, à la cité du train de Mulhouse

BB 13044 : garée à Oignies-Pas-de-Calais sur le site du CMCF (Centre de la Mine et du Chemin de Fer)
BB 13052 : garée à Strasbourg-Hausbergen jusqu'en 2006, partie pour la Cité du Train à Mulhouse.
mais elle est actuellement conservée dans l'atelier du dépôt de Mohon (Ardennes)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site