les 68000

Après quelques petites recherches, voici un dossier pour tout savoir (ou presque) sur les 68000/68500 SNCF en réel et modélisme.
La fin des 241 P : Cette locomotive à vapeur SNCF de 1948 est une réussite technique. Elle roule à 120 km/h, en tête des trains les plus lourds, mais, quand la SNCF renonce à importer le charbon de haute qualité nécessaire aux locomotives à vapeur et se tourne vers la traction Diesel, il est impératif de garder des performances similaires.
Pour de la Division des Études de Traction à Moteurs Thermiques (DETMT), il faut une locomotive à moteur Diesel unique d'environ 2000 kW, chose possible grâce aux progrès des moteurs turbo.

Modèle réel :
Pays : France
Compagnie : SNCF
Utilisation : mixte (voyageurs, marchandises)
Mise en service : 1963 à 1968 (81 68000 et 29 68500)
Dimensions / poids : 18.01 m pour 106 t
Puissance / vitesse : 1985 kW (2650 cv) pour un V12 Sulzer (AGO pour les 68500) de 151 litres de cylindrée, effort à la jante 28420 daN : vitesse 130 km/h
Réservoir 4175 litres/ 1100 km d’autonomie.
UM possible avec 68000/68500 et 6700-67200
68000 sur Caen, Rennes, Limoges, Chambéry ; 68500 sur Chalindrey
Radiée à partir de 2006

Les performances des AIA-AIA 68000
Mises en service en 1963, ces locomotives de Paul Arzens esthétiquement réussies, posent des problèmes de mise au point. Les moteurs Diesel à hautes performances résistent mal, les futures locomotives diesel de la SNCF, comme les CC 72000, doivent leur réussite technique aux premiers pas faits par les 68000.
Déduction faite des pertes dues à la transmission électrique, aux accessoires, à la production de vapeur pour le chauffage des trains en hiver, la puissance de la locomotive n'est plus que de 1480 kW. Dans les années 70, l’abandon du système de chauffage des trains par vapeurs au profit d’un système électrique a cantonné les 68000 au service marchandise (non équipées du système électrique 1500V). Les chaudières embarquées furent déposées et remplacées par des lests.

Type : A1A-A1A
Pourquoi AIA-AIA et non CC? L'état des techniques de l’époque fait qu'une locomotive de 2000 kW est lourde et dépasse les 100 t. Il faut donc 6 essieux pour rester sous les limites tolérables pour les voies. La formule classique est donc 2 bogies de 3 essieux donnant une CC. Mais, certaines voies peuvent tolérer 20 tonnes par essieu, l'idée est de faire une locomotive à 4 essieux moteurs et 2 essieux porteurs qui peuvent être plus ou moins fortement «appuyés» sur les rails en fonction de la charge limite admise. Ainsi la charge des essieux porteurs centraux de chaque bogie peut varier de 12,75 à 16,66 t, donnant aux essieux moteurs une charge variant en sens inverse de 19,60 à 17,64 tonnes. Quand les essieux porteurs sont faiblement appuyés, les essieux moteurs sont, au contraire, fortement appuyés, ce qui augmente l'adhérence et les performances de traction.
On a donc une locomotive type A1A-A1A, c'est-à-dire ayant deux bogies de 3 essieux chacun, mais dont le central seul est porteur.

Modèles réduits

1) les Fleischmann

Marque: Fleischmann
Référence: 68001 (ref 4280) et 68006 (ref 4281)
Courant continu/alternatif: continu
Echelle: HO
Version:
origine avec vitrage en coin de cabine (conforme à la réalité)
Année de fabrication: 1965 pour le premier modèle
Type de moteur/mécanique: moteur circulaire monté sur un bogie, 2 bogies capteurs de courant
Entraînement: pignons droits
Digital/Analogique: analogique
Marque et type de décodeur: x
Dimensions/Poids: 208 mm et 530 grs
Attelage: boucles en remplacement des attelages crochets d’origine
Prix: 100 euros actuellement

Expérience:

Les particularités des 68000 Fleischmann sont d’être entièrement en métal. La caisse est autoporteuse, il n’y a pas de châssis. La caisse est creuse et les bogies sont directement montés dessus.
Les locos possèdent des bandages d’adhérence. Par ailleurs, les 68001 disposent de traverses de tamponnement mobiles montées sur ressorts qui se décalent en virage.
La question de la Couleur : il semble bien qu’il y ait 2 nuances dans les bleus appliqués par Fleischmann, les 68001 sont plus claires (trop) que les 68006 produites par la suite.
Fonctionnement : la machine est lourde et le moteur de bonne qualité. Le fonctionnement est doux et puissant même si le tout accuse le poids des années. Il faut pourtant es faire tourner régulièrement pour éviter une forme d'encrassage. Sinon, elle reste une loco de grande qualité mécanique qui est restée longtemps sans concurrence.
Depuis la sortie des Roco, les Fleischmann (seules jusque là) ont vu leur prix baisser en occasion d'autant que la gravure accusait vraiment son âge (première production en 1965)

Mon camarade JMF, nous a bricolé un nouveau système d'éclairage sur ce modèle... à découvrir:

 


2) les Roco
Marque : Roco
Référence: 63467 (pour la mienne la 68013) ; certaines ont été épuisées dès l’année suivante leur commercialisation

2001 : ref 63460 la 68007 ép 5 logo casque monochrome blanc
ref 63465 : époque 5 fret

2002 : ref 63469 la 468536 fret
ref 63465 la 468010 fret
ref 63466 la 468031 ép 5 logo casque monochrome blanc
ref 63463 la 68505 ép 4 plaques relief
ref 63463.1 la 68508 ép 4 plaques relief
ref 63464 la 68026 ép 4 plaques relief
ref 63467 la 68013 ép 4 plaques relief

2003 : ref 63485 la 468538 fret
ref 63488 la 468538 fret Loksound
ref 69485 la 468538 fret (3R)
ref 69488 la 468538 fret Loksound (3R)
ref 63461 la 68041 ep 5 logo nouille
ref 63487 la 68041 ep 5 logo nouille loksound
ref 69461 la 68041 ep 5 logo nouille (3R)
ref 69487 la 68041 ep 5 logo nouille loksound (3R)
ref 63486 la 68056 ép 4 plaques relief

2004: 63462 la 68512 ep 4 logo nouille
ref 63484 la 68515 ep4 plaques relief
ref 69484 la 68515 la 68515 ep4 plaques relief
ref 63959 la 68515 ep4 plaques relief loksound
ref 69959 la 68515 ep4 plaques relief (3r) Loksound

Arret de production
Remarque, la 68001 ref 63468 annoncée en 2002 n’a jamais été construite
2010 reprise avec la sortie version d'origine
ref 62900: la 68021
ref 62902: la 68034
ref 62903 : une 68500
ref 63904: une 68500 sonorisée
ref 62905: la 68504

Courant continu/alternatif: continu
Echelle: HO
Version: époque 4
Année de fabrication: 2001 et suivantes (modèle de l’année 2002)
Type de moteur/mécanique: moteur central avec 2 volants d’inertie et à induit hélicoïdal (ref 85111 : 14000 tours-minutes), Le moteur est sur châssis métal, la caisse est emboîtée dessus. Toutes roues motrices et captatrices, présence de 4 bandages d’adhérence
Entraînement: transmission par double cardan et cascade de pignons dans les bogies
Digital/Analogique: analogique
Marque et type de décodeur: x
Dimensions/Poids: 207 mm et 400 grs
Attelage: boucle mais la loco était livrée avec des « goldorak »
Prix : 250 euros à sa sortie... moins de 200 euros en 2010
Expérience: loco parfaite, une grande, très grande réussite de Roco … silence, puissance, douceur, esthétique parfaite… une pure merveille qui fait l’unanimité et le bonheur des propriétaires (les critiques n’ont porté que sur 1 mm de trop en hauteur… pinaillerie)


Voilà donc un « petit » dossier qui j’espère vous aura éclairé et satisfait sur les 68000 et leurs reproductions.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site