Les mistral 69

Modèle réel :

Pays : France

Compagnie : SNCF mais construites aussi pour la SNCB et CFF

Utilisation : rapides et TEE

Année de mise en service : 1968-70

constructeurs: Carel & fouché

Radié : 1998 lorsque les dernières rames vers la Méditerranée ont été remplacées par des TGV 

Autres caractéristiques : Présence obligatoire d’un fourgon générateur pour le chauffage et la climatisation

Voitures à disposition couloir central ou compartiments (fenêtres équipées de stores vénitiens). Il existe aussi des voitures bar et restaurants.

Nombre d’exemplaires : 122 (tous types confondus) dont 111 pour la SNCF

- 39 A8tuj, à couloir central (Y28), dont 6 pour la SNCB et 5 pour les CFF.

- 42 A8uj, à compartiments (Y28)

- 13 Vruj, voiture-restaurant (Y26)

-  5 A3rtuj, voiture-bar (Paris-Bruxelles-Amsterdam) (Y26)

- 4 Aruxj, voiture-bar (Mistral) (Y26)

-19 A4Dtuxj, mixte fourgon (Y26) équipé d'un moteur Poyaud de 660 cv

Dimensions / poids : 25.5m (4.05m de haut du rail-pavillon) / entre 43t (une A8) et 56 t pour les fourgons

Vitesse : 160 km/h

Type : type Mistral 69 à ne pas confondre avec la construction antérieure des PBA (Paris Bruxelles Amsterdam)

 

Histoire :

Construites en inox en 1964, les voitures PBA donnaient toute satisfaction aux usagers. Aussi, la SNCF décida la construction de nouvelles voitures inox aux standards du groupe TEE. Ces nouvelles voitures de type Mistral 69 dépasseront les attentes d’une clientèle exigeante avec des aménagements confortables et des services nouveaux (vente de journaux, coiffure).

Les voitures Mistral 69 sont un peu différentes des PBA et il est facile de les reconnaître. Les fenêtres sont un peu plus grandes mais il est difficile au néophyte de le voir. Il est plus facile de repérer les bogies. Les mistral69 sont montés sur des Y 28 alors que les PBA étaient encore avec des bogies Y 24. On peut aussi remarquer la longueur du fourgon générateur (plus long car équipé d’un groupe plus puissant).

Les fourgons générateurs avec compartiment voyageur (PBA, Mistral 69 et grand confort) indispensables au fonctionnement du train (clim/chauffage) étaient peu appréciés de la clientèle en raison du bruit, des vibrations et des odeurs de gasoil. Les derniers en service étaient interdits aux voyageurs mais ils étaient un poids non négligeable sur la rame et non rentable car vides. Ils furent supprimés. De plus, les rames corail généralisées dans les années 80 étaient plus modulables que les rames TEE dépendantes des fourgons générateurs.

Certaines voitures mistral 69 furent déclassées et les rames terminèrent leur carrière sur des relations raide comme les Paris-Strasbourg : Kleber/ Stanislas  (en 87-88) avant d’être remplacées par des voitures grand confort ayant subit les mêmes évolutions de carrière.

Quelques exemplaires ont été vendus  à l’étranger au Gabon ou à Cuba (relation la Havane à Santiago de Cuba = le train le plus prestigieux du pays surnommé « Le train français »). Certaines voitures, restées en France,  sont réaménagées et utilisées pour des trains-exposition itinérants.

 On pourra se référer à "l'encyclopédie des voitures SNCF" ed LVDR, 2004, qui consacre 9 pages illustrées avec diagrammes sur ces voitures. (pp 341 à 351)

Modèle réduit

Marque : jouef
Référence : vendu en coffret de 4 voitures (1°cl + bar + restaurant + fourgon) : HJ 4007 (cisalpin) ; HJ 4008 (étoile du nord) ; HJ 4011 (mistral, cartouche corail) ; HJ 4014 (le mistral complémentaire; cartouche corail)

et à l’unité : Hj 4009 (A8u : 1cl compartiments) ; Hj 4010 (A8tu : 1°cl couloir central) : ces deux dernières sans cartouches corail
Courant continu/alternatif : continu
Echelle : HO
Année de fabrication : 2005
Digital/Analogique : analogique
Dimensions/Poids : 293 mm pour 160 grs

Inscription en courbe : pas de souci sur du 480 mm
Attelage : élongation
Prix : en promo : 109 à 149 euros les 4 voitures


Expérience :

Les voitures mistral69 de Jouef sont une reprise d’un travail en cours chez Rivarossi mais les restructurations du groupe et le rachat par Hornby retarderont la finalisation du projet. Les voitures sortiront enfin en coffret en 2005 ; quelques mois seulement après les LSM. Il est clair que la politique de doublons entre les constructeurs avec des dates de sortie concomitantes ne peut être un hasard mais bien une preuve de la concurrence et de la volonté de gagner des parts de marché.

Les jouef paraissaient moins fouillées et des détails le montrent clairement. Si le profil des voitures est tout à fait remarquable, il  en est tout autrement des extrémités : les fanaux sont très moches (il parait qu'ils sont simplement montés à l'envers), les tampons trop petits (bien qu’à ressorts), les jointures de toitures visibles. Vous me direz que ce n’est pas la chose que l’on voit le plus une fois les voitures attelées ; certes… mais bon, il en reste toujours une visible (j'ai illico peint les feux).

Je me suis attaché donc à refaire des choses : peinture des fanaux, pose de phares à pincettes smd, changement des tampons pour des roco plus grands (perte des ressorts dans ce cas), peinture des prises et du joint de porte d’intercirculation. Elles sont plus jolies ainsi.

Le débat a porté aussi sur les dimensions du bandeau TEE, d’après les experts, il semble qu’il soit plus juste chez jouef que chez LSM. Les cinémas aussi. Je ne les ai pas posés parce qu’ils sont « étoile du nord » et que mon train figure le Stanislas.

jouef                                                                                                                            LSM
 

Passons aux bogies, ils sont clairement plus grossiers que les LSM mais c’est encore acceptable.

 

Il m’a semblé pertinent de peindre les voiles d’essieux en gris, l’effet est très positif.

Les grandes baies m’ont poussées à installer des personnages mais je ne suis pas allé jusqu’à poser des stores vénitiens (dispo chez smd). Les personnages sont collés en passant par le toit, ce qui est assez simple ; je n’ai pas osé démonter entièrement les voitures. Un internaute m’a envoyé les clichés des châssis démontés en écartant les flancs des caisses (merci). On voit les emplacements des ergots et le positionnement des lests.

Terminons en disant que les jouef sont toujours en vente alors que les LSM ne sont plus en production et qu’enfin en 2005, on avait 4 jouef pour le prix de 3 LSM (je vous renvoie au paragraphe sur ces dernières)

J’ai monté les miennes avec des attelages Fleichmann profi car la boite ne permet pas de laisser des attelages crochets roco sans les abimer. La rame se comporte parfaitement avec un très bon roulement : je n’ai pas installé les marchepieds (forts bien rendus pourtant) pour en pas gêner les circulations.

 

Modèle réduit

Merci à mon ami Philippe « Sancho » pour le prêt de son matériel

Marque : LSM ou railtop
Référence : trop nombreuses pour être détaillées ici, il faut se reporter au site du fabricant. Presque toutes les variantes ont été produites dont les déclassées.
Courant continu/alternatif : continu
Echelle : HO
Année de fabrication : 2005
Dimensions/Poids : 293 mm pour +/- 140grs

Inscription en courbe : pas de souci sur du 480 mm
Attelage : élongation
Prix : compter 55 à 65 euros pièce. Il existe aussi des coffrets généralement de 3 pièces environ 160 euros à leur sortie.


Expérience :

Ce sont de très belles voitures, plus fines que les jouef mais aussi plus cher, elles furent victimes de pas mal de soucis (comme la fragilité des pièces). Certaines sont même équipées de boudins fins 331.1 ou proche du RP25 et donc sensibles aux défauts de voies.

Mais surtout beaucoup furent victimes de « bananage » en raison de la colle utilisée. LSM  a assuré le SAV comme l’atteste cet article de Sancho: échange de chassis Mistral 69 LSM

Du coup, on en a vu un grand nombre bradées sur les ventes d’occasion. Et ceux qui les encensaient à leur sortie, les vendaient rapidement.

De plus, on a remarqué un petit excès du retrait du boitier d’attelage qui oblige à manipulation pour un accrochage correct.

Sinon, les voitures ont fière allure et les aménagements intérieurs sont plus fidèles dans leur rendu que ceux de jouef

 

Petit comparatif

Je vous propose des comparatifs, je ne m’attarderai pas sur les différences ou présence des jointures de baies: blanc chez LSM / noir chez jouef (mais les deux justes) ou de portes.

jouef en bas

- Les bogies

jouef                                                                                                 LSM 

 - Le dessous: LSM plus détaillé mais jouef plus rigide

 
- Les extrémités rétouchées pour mes jouef mais bien plus fines chez LSM

            jouef                                                                                                                 LSM

Les bourrelets jouef sont un peu courts en hauteur mais montés sur ressorts; on voit le travail sur les jouef (la couleur verte est attestée sur certaines séries) mais aussi la comparaison avec les LSM

- La gravure des toitures :

 

 jouef en bas

 

A savoir ensuite lesquelles sont les meilleures ?…je ne m’engagerai pas. Chacun voit suivant ses goûts, ses finances et les disponibilités. J’ai choisi les jouef (coffret+ 2 voitures complémentaires), elles me conviennent parfaitement.

Les voitures Mistral 69 ont aussi été reproduites par Hornby-acho vers 1970. A ne pas confondre avec les PBA reproduites il y a longtemps par jouef (ici en photo)

mais aussi plus récemment par marklin Trix : une très belle reproduction = 139 euros les 3 voitures.

 J’espère que ce dossier vous a plu

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site