Qui est J-M.F ?

Nous voici à inaugurer une nouvelle rubrique, celle de JMF (de Bordeaux). Je le laisse se présenter.

Petite présentation personnelle 

Comme un certain personnage de BD, c’est dans une marmite que J-M. F est tombé à l’âge de onze ans.

Mon parrain, alors ingénieur à l’Alsthom, avait participé au record mondial de vitesse de la SNCF dans les Landes en mars 1955, il m'a offert pour Noël un coffret Jouef comprenant la BB 9004, deux voitures et un circuit de rails sur ballast en plastique.

A partir de là, et déjà très intéressé par le chemin de fer comme pour la plupart des modélistes ferroviaires, la passion s’est installée à vie.

Le premier réseau de table, fabriqué vers l’âge de 14 ans, était constitué d’un ovale à double voie, avec gare de passage, paysage, tunnel, etc… , enfin un réseau classique et naïf des années 60 qui existe toujours. Mais les différentes générations de chats (et de chatons joueurs) de la famille en ont faits un désert inutilisable malgré une protection grillagée.

Puis vint le goût de la collection, des améliorations et des détails sur le matériel avec une prédilection pour les régions Sud-Ouest et Midi entre 1945 - 2000.

J'aime améliorer le matériel roulant: éclairage des voitures, mise en place de personnages, feux arrières de convoi, détaillage, décorer des voitures bon marché d'occasion (en cas de ratage, on a moins de remords), travailler sur la voie et les aiguillages sur les réseaux modélistes ; dans la réalité, faire des photos de matériel et de sites (publiées parfois sur EspaceTrain.com), faire de l'archéologie ferroviaire, et j'ai un goût pour les ouvrages d'art et l'histoire du chemin de fer en général.

Actuellement, selon mes moyens et mes compétences, je commence à digitaliser quelques unes de mes plus belles locomotives pilotées avec une centrale Roco de base et deux Multilmaus pour des essais et une programmation simplifiée. Je vais intégrer un système Sprog 3 pour améliorer la programmation des décodeurs.

L’adhésion à un club depuis plus de trois décennies représente une activité différente du monde professionnel et un plaisir pour les échanges humains entre modélistes où chacun apporte sa petite traverse selon ses compétences respectives... Notre club a des projets de transformer son réseau d'exposition en système binaire, c'est-à dire en analogique classique (ce qu'il est actuellement) ou en numérique au choix. En effet, nous voulons que tous les membres puissent faire rouler leur matériel, même digitalisé avec ses agréments de commandes de fonctions.

Voilà où j'en suis aujourd'hui, des goûts bien classiques d'un ferroviphile (et non ferrovipathe selon les mauvaises langues).
Dans cette rubrique, je vais tenter de vous faire partager mes travaux en espèrant que cela puisse vous être utile et facilement accessible.

JMF

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site