MiniWorld (2017)

Miniworld Lyon, qu'est-ce que c'est?

C'est un monde miniature animé inspiré du Miniatur Wunderland de Hambourg. Une équipe de passionnés a créé à Lyon un réseau thématique de 3 "mondes" sur une surface 350 m² (dans un local de 3000 m², il reste donc de la place). Même si le projet ne laissait interrogateur, j'ai suivi les avancées. Le miniworld est ouvert depuis le 30 juin 2016 après 4 ans de travail (70.000 heures) et j'étais très curieux.

Je vous propose une petite visite très illustrée où je distillerai quelques infos et impressions personnelles. Je vais ici mettre en ligne le plus de photos et le moins de texte possible: Bonne visite virtuelle.

Pour mes reportages, j'ai demandé à pouvoir mettre en liens les vidéos du magazine "Aiguillages" de Thierry Pupier. Merci à lui de m'avoir autorisé à le faire.

Ainsi donc a débuté le projet.

Mais avant de commencer, je voulais tout d'abord remercier ma femme pour 3 raisons importantes:

- la première est d'avoir insister pour inclure dans notre séjour à Lyon une visite à Mini-World, parce que "ça te fait plaisir !"

- la deuxième est d'avoir réalisé les photos de cet article parce que "comme ça, tu pourras plus en profiter"

- et la troisième est de s'être prise au jeu de la patience, de la minutie et de la magie des mondes miniatures...

Cette visite lui a plu alors qu'elle n'est pas passionnée de trains. Merci mon coeur !!

Aller à Lyon pour visiter Mini world est une bonne idée mais si on habite loin, il est intéressant de faire autrement.

Je vous livre mes trucs et astuces pour visiter Lyon:

Je vous conseille de partir sur 3 jours en chinant sur le web des nuits d'hôtel ou de chambres d'hôtes pas très cher (pour l'hébergement, vous faites comme vous voulez)

Ensuite, je vous conseille fortement l'achat d'une "Lyon city Card"... carte de l'office du tourisme...

Quels sont ses avantages? Entrée gratuite dans plusieurs musées (dont Mini World), coupe file d'attente et surtout gratuité des transports en commun sur la durée de validité de la carte (maxi 3 jours). En 3 musées, votre carte est amortie. L'offre touristique est très variée, tout le monde peut y trouver son bonheur.

Je vous laisse un lien pour renseignements : https://www.lyoncity

card.com/#lcc_activities

Bravo Lyon !!! 

Intéressons nous donc à Mini World... le parc miniature est organisé en 3 mondes que nous allons dérouler. Mais avant, je dis un dernier mot de la philosophie que j'ai senti: le parc ne s'adresse pas aux compteurs de rivets: les concepteurs se sont affranchis d'incontournables ferroviaires comme les dépôts, partout on voit de la caténaire monophasée... tant pis pour les 1500V. Je trouve que c'est très bien.

Les réalisateurs ont truffé les mondes d'humour: noms tordus, saynètes irréelles mais qu'on recherche, animations commandées depuis les bords. Ils ont 100% raison, on se pique vite au jeu, et on retrouve son âme d'enfant. La magie opère instantanément.

J'y suis allé, j'ai envie d'y retourner, je suis sûr d'avoir loupé des choses...en un mot: J'AIME.

Mini World, c'est donc 3 mondes: ville, montagne, campagne où le train n'est finalement pas omniprésent... une vision large d'une réalité imaginaire ponctuée de trains. De plus, l'espace est complèté par des ambiances, sonores, olfactives et lumineuses... l'expérience est complète et très bien faite.

Commençons par la ville: l'espace est un vaste E dont la ville en elle-même occupe le centre...à droite un epace "campagne" amène vers la ville et à gauche un espace "zone industrielle" fait la transition vers la montagne.

Une zone à la fois vallonnée et campagnarde vous invite à l'entrée.

Regardons de plus près.

La scénographie incite à rester pour attendre les trains et donc on profite de tous les détails en attendant.

Les détails sont soignés et même sur les espaces de bordure.

Puis, le décor intègre progressivement des aménagements urbains réalistes comme des espaces sportifs qui mènent à la ville.

Rien qu'un supermarché (ce qui prend pas mal de place et n'est presque jamais figuré sur un réseau).

- Ou un cours de tennis

- Ou encore une piscine qui fourmille de personnages et de scènes (et d'humour avec des pingouins...)

L'espace ville est immense et segmenté. La gare est au fond et inaccessible: l'option est résolument urbaine et non ferroviaire. On s'adresse donc au lus grand nombre et le train n'est qu'un prétexte.

L'accent est mis sur les animations. La surface est impressionnante et l'humour omniprésent. De la Mine Uskhul au camping Floyd, en passant par la gare de Troupomet ou d'Avoux ou de Chapodroux, vous trouverez les jeux de mots les plus improbables... j'adore !!

J'ai repéré quand même des astuces: les maquettes se divisent en trois catégories que l'on retrouve dans tous les mondes: maquettes du commerce améliorées, constructions intégrales ou récupérations de maquettes retravaillées d'architectes ou d'agences immobilières... quelques exemples:

Les maquettes du commerce sont très nombreuses, bien réalisées et patinées.

Les quartiers sont actifs et peuplés.

et l'humour

 Les bâtiments les plus proches du public montrent parfois des aménagements intérieurs élaborés aux visiteurs avec des scènes de vie.

La ville est en longueur et permet des perspectives: les rues sont parcourues par de nombreux véhicules. L'ensemble urbain est parcouru par des bus, camions sur un système original proche du car system Faller: 200 peuvent circuler sur les 6000 présents sur la maquette.

Une des pièces maitresse est la cathédrale, pièce unique sur mesure.

C'est la totale avec arcs-boutant.

Et une belle rosace

La façade est illuminée pour la Fête des Lumières de Miniworld: toutes les 4 nuits. La nuit revient toutes les 20 minutes. Cet aspect est bien fait car le jour tombe progressivement. La nuit n'est pas totale d'abord avec les lumières de la ville mais aussi par les projections murales crépusculaires (étoiles, étoiles filantes, avions). 

Résultat de recherche d'images pour "miniworld jurassic park"

(photo:http://www.globetrekkeuse.com) 

Au devant du spectateur, une immense fête foraine avec profusion de détails

On se fait plaisir avec une grande roue estampillée MiniWorld

Plus loin des scènes nous inclinent à quitter l'espace urbain. Comme, le ferrailleur qui permet de montrer une gamme de patines sympas.

La zone d'activité portuaire se profile.

La halle marchandises est particulièrement travaillée.

En pleine réfection de toiture.

Plus loin le portique à conteneurs et les va-et-vient des locos de manoeuvre.

Sous le niveau de l'eau (il faut se pencher): surprise: le Nautilus.

Mais avant de quitter la ville, intéressons nous à l'astuce du jour: la récupération de maquettes d'architectes ou d'agences immobilières qui sont améliorées: c'est une idée géniale.

Une résidence

Le centre des impôts: où un contribuable n'a pas supporté une augmentation.

Moi pareil !!

Un chantier animé, est intercalé entre les spectateurs et la gare... qui finalement est quasi invisible.

Ou encore l'hôpital.

Le moindre détail est soigné, devant le spectateur mais aussi plus loin.

L'humour est toujours présent... mes enfants diraient qu'ils ont le même humour vaseux que moi... donc j'adore.

Le nombre de personnages est impressionnant: 30.000 nous disent les concepteurs. De plus, il ne s'agit pas forcément de personnages prêts à l'emploi mais aussi de transformations complètes.

L'ensemble de la maquette est bordée de rambardes réalisées par un lycée. Ces rambardes intègrent un marchepieds pour les enfants et des boutons qui déclenchent nombre d'animations: massage cardiaque d'une intervention de pompiers, grues, manège etc...

Partout la maquette est truffée de références cinématographiques. Il y a même un studio de cinéma présentant des scènes de Star Wars ou de Jurassic Park.

Astuce facile pour présenter les scènes sans transiger avec le réalisme.

Ce qui clos notre parcours "ville"...allons plus loin vers un château

Un mot sur le matériel roulant: il est pour l'instant presque neuf. Ce matériel roulant est de très bonne qualité, les spécialistes y verront rouler du Roco, du Jouef, du Piko bien sûr mais aussi du LSM et du REE modèles. L'ensemble des trains circule en attelage court. Les locos sont toutes en digitales et de nombreuses sont sonorisées... un bonheur. Les locos électriques circulent sous caténaires pantos levés.

Concernant les trains, l'ensemble des mondes est divisé en 10 circuits indépendants. Ainsi, si il y a un souci technique, les visiteurs ne s'en aperçoivent pas.

Déplaçons nous plus au centre de l'espace vers le monde de la montagne

Cette montagne est impressionnante; de plus, elle intègre une énorme rampe hélicoïdale visible.

Cette montagne est divisée en 4 parties: sur les côtés des scènes de montagne: 2 côtés villes + vue sur rampe + pente côté campagne. L'astuce sympathique est d'avoir intégré suivant les versants des saisons différentes. Ainsi, on a un espace sport d'hiver mais aussi des espaces "été".

Les scènes hivernales, outre les sports d'hiver, nous montrent le père noel.

la sympathique gare de "troupomet"

Vous croyez au père noel ?... à miniworld, pas de doute !

Les appartements sont tous peuplés, éclairés et les rues animées comme avec des patineurs sur la rivière gelée.

La nuit, une animation lumineuse donne l'illusion d'une descente aux flambeaux... magnifique.

Passant de l'autre côté, les trains se situent dans un décor proche des montagnes suisses mais surtout on a une vue sur un espace splendide avec un barrage (et activités nautiques) mais aussi un espace arboré. Les arbres sont environ au nombre de 40.000 sur la maquette... ça fait rêver.

Sous les eaux du barrage, un village englouti !!

Toujours ce souci du détail

Les trains parcourent un décor typique des lignes alpestres.

Prétexte de nombreux ponts et tunnels.

On est petit face au décor.

Au delà, s'étend la zone de campagne, franchement gigantesque.

Les villages sont typés avec un glissement d'une architecture de montagne à une architecture de plaine.

Nuit magique... tralala  la la...

Le pont est déjà beau, mais la nuit c'est magique.

Les projections et le son (avions, oiseaux, orages) plongent dans une ambiance particulière. On se sent hors du temps réel.

C'est Choli !!

Pour financer un tel monde, ce doit être la ruine !

Pour finir par le monde de la campagne

Le plus frappant est l'étendu... c'est vaste, très vaste, même gigantesque. Le regard est attiré d'abord par des petits bourgs aux noms rigolos... puis, on suit un train qui accroche le regard et vous emmène sur les différentes parties. Ici comme toujours, les clins d'oeil sont légions: 

Les projections donnent un effet de profondeur intéressant...la LGV montre les rames TGV filant à un rythme cadencé.

Lacs, rivières ne sont pas oubliés

On ne sait vraiment pas où regarder tellement il y en a...

Un vaste village nous plonge dans une atmosphère très française.

On s'y croirait

Non loin, le village d'Astérix est présent, il est justifié comme un parc d'attraction proche du village... les personnages ont été retravaillés pour donner nos gaulois préférés.

La joute.

Le concert où on peut brancher un MP3 pour avoir sa propre musique.

Le théâtre romain avec sa représentation, où comment placer un père noel en short.

Le labyrinthe de Dédale avec le Minotaure.

et bien sûr quelques délires fun dont la moissocoptère.

Shaun le mouton

les extraterrestres

le rhinocéros

Au centre de l'espace campagne, le domaine viticole (construction originale) en impose...

de jour

comme de nuit

Une vaste carrière prend place au fonds du décor: occasion de manoeuvres.

La caserne de la 7° compagnie.

"Peace mon frère !"

La zone des centrales: nucléaires et d'arrêt.

Tout un monde d'évasions.

Un drôle d'endroit un peu louche.

Dominé par un monastère isolé.

Et des montgolfières prêtes au décollage.

en résumé, un monde magique....

Je sais que j'ai loupé une quantité de saynètes... comme celle de Godefroy de Montmirail fracassant avec Jacquouille une 4L de la Poste...et bien d'autres

Les projets: Mini World travaille sur une maquette de la ville de Lyon.... et vue la reproduction de la basilique de Fourvière, ça promet

Enfin, en un mot: HEUREUX

Si vous souhaitez tout savoir sur cette aventure miniature, je vous invite à suivre les avancées grâce à Thierry Pupier sur la chaîne "aiguillages" : Abonnez-vous

 

 

 

 

 

Encore une visite virtuelle

Et une petite compilation de scènes drôles

Miniworld Lyon, c'est génial...A voir absolument qu'on soit passionné ou non. Et encore Merci Chérie !!

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×