Souffel 2013

Je ne suis pas allé à Souffel cette année mais grâce à mon bon Sancho, j'ai eu des photos qui vont me permettre de mettre au jour les tendances du modélisme.

Souffel... attention, c'est l'abréviation de Souffelweyersheim...si vous n'êtes pas du coin, entrainez-vous à le prononcer... c'est typiquement alsacien mais comme en Allemand, tout se prononce; il faut juste repérer où couper les syllabes au bon endroit ... souffel/weyer/sheim... simple !

Donc Souffel pour les intimes

3 Tendances: le micro / le showcase / le gigantisme (en Ho ou en N)...nous allons voir ça !!

Commençons par le micro: ici deux types: soit le détaillages, soit le micro réseau... ou micro module: exemples:

Commençons par les détaillages: notre ami Christian Vallée était là mais comme il a déjà un article pour lui tout seul, je vous invite à y jeter un coup d'oeil.

.

http://lereseaudepsx.e-monsite.com/pages/avec-sancho/christian-vallundefinede.html

Les micro-modules; s'ils sont normalisés, ils peuvent se combiner en 1 réseau mais souvent, ce ne sont que des dioramas de présentation où l'auteur peut aller dans le détail sur une très petite surface.

Des modules plus grands peuvent faire l'objet de thématiques spécifiques comme ce centre technique SNCF avec pont transbordeur

- côté Pile

- côté face

Puis le showcase: littéralement "la boite qu'on montre": le diorama est enserré dans une boite fermée (qui peut d'ailleurs se normaliser et s'assembler à d'autres) où l'espace visible est accessible par une fenêtre. On y gagne en rigidité, en sécurité de transport mais aussi on y intègre un éclairage d'ambiance et un fonds de décor...Les "show cases" sont très en vogue car pratiques et peu encombrants. Leur réalisation peut aussi être assez rapide compte tenu de la surface limitée.

 

Grande tendance aussi... sur des modules, show cases ou réseaux, c'est le mélange des écartements. La voie étroite permet plus de souplesse sur les tracés mais aussi des entorses au réalisme que les puristes s'interdisent sur des réseaux d'écartement classique. Cela donne aussi une ambiance nostalgique des dessertes locales.

Ici, deux écartements sont mélangés avec des maquettes jouef pour cette ambiance industrielle... on remarque les cales de bord de modules pour un raccord éventuel.

 

Puis le gigantisme... alors là...il s'agit le plus souvent de réseau de club...parfois pour le N, ce sont des particuliers -et là c'est un sacré boulot de faire, de transporter sans tout casser. Il faut la place et les moyens pour le décor mais on a des choses intéressantes.

Voyons d'abord en N

Le mini rail nord alsace... un réseau de club

Le N permet de créer de grandes emprises sur de petites surfaces comme cet espace militaire.

et le très beau réseau de Karlsruhe

avec force ponts...

Dans les cas les plus courants (N comme HO), des raquettes permettent de retour des rames (réseau en os) avec une déviation vers des coulisses.

Revenons à un grand réseau de particulier en N....impressionnant par la taille, le détail... la somme de travail (et d'argent) de ce réseau

Chapeau Mr Pinat

Puis le HO

Passons vite sur nos amis du train de la Moder... déjà détaillé ici: http://lereseaudepsx.e-monsite.com/pages/les-reportages/nancy-expo-2011.html

Mais c'est toujours aussi beau !

On sent parfois très nettement l'évolution de l'esthétique des réseaux, plus dépouillée qu'il y a 20 ans... regardons.

 

C'est détaillé, avec de bonnes idées

Mais sur d'autres, la ligne devient plus discrète.

de bon goût

Pour enfin terminer sur de superbes réseaux où on cherche presque la voie... prétexte à un très beau décor comme ce réseau d'Haguenau... un énorme travail !!

Terminons par de grands réseaux Ho de club...

Le modèle US est très en vogue car le matériel acquis directement aux USA est assez peu onéreux et on développe parfois de grands espaces presque vides (donc faciles et rapides à décorer)... ou alors des lignes spectaculaires des rocheuses...ici on est dans la plaine.

Allons-y pour du grand de chez nous !

Vous imaginez la taille des réseaux ? En même temps, c'est un peu la finalité d'un club.

Ce qui m'empêche pas d'être très détaillé... partie souvent sous-traitée à un membre du club

Autre exemple avec "Talange sur les rails"...

 

Ou Sarreguemines

Les grandes expos sont aussi l'occasion de voir des modèles rares... ne prenons qu'un exemple avec cette rame Michelin de Est-Modeles sortie en 2013. C'est un kit carton / métal composé de plusieurs boites pour former la rame entière. Ces rames étaient tractées sur Paris-Strasbourg par des 230K carénées (jamais produites sauf par Model Loco). Elles souffraient de défaut dont la forte résistance à la traction due à l'adhérence des pneus (sensés amenés plus de confort), la fragilité des pneus et le peu de charge par essieux (5 par bogies) d'où de nombreuses crevaisons. Les caisses (de 2 types: alu et inox) étaient allégées. La durée de vie de ces rames fut limitée.

 

 

Une belle réalisation !!

Voilà pour cette belle expo, Merci à mon Sancho pour ces photos !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site