Le fardier de Cugnot

Tout le monde a entendu parler du fardier de Cugnot.
Né à Void (Meuse), Joseph Cugnot était ingénieur militaire. Il s'intéressa aux machines à vapeur de James Watt.
Il voulu appliquer les principes de la machine à vapeur et développa son « fardier » qui peut être considéré comme une des premières « automobile ». Son idée était de faire un tracteur à vapeur pour déplacer les canons
Le fardier roula en 1770 (l'eau de la chaudière activant 2 pistons dont les mouvements entraînaient la roue par l'action de roues dentées). Il eut d'ailleurs un accident puisqu'on ne réussit pas à le stopper et il percuta un mur. Privé du soutien du ministre Choiseul, l'échec sonna le glas de l'invention de Cugnot. Le nom de Cugnot reste attaché à cette machine.
Void est à 7km de chez moi... le village en garde la mémoire par un monument


et alors... alors voilà ! le 1er mai 2011 !


ça fume


la distri


le "poste de conduite"


au fait ça fonctionne... c'est très intéressant... il n'y a pas de bielle mais une roue dentée avec un mouvement alternatif (D/G) les "bielles" ont un mouvement vertical... le mouvement peut s'apparenter à un mouvement d'horlogerie.


Ca "fonce"...

Bon, il n'a pas terminé comme son ancêtre... un très beau travail de cette association... c'est impressionnant!

La bête fut de nouveau de sortie le 7 juillet 2012 lors d'une fête de la vapeur !

avec "pilotes" en costume, ne vous en déplaise !

autre côté de la distri

Et même en vidéo (merci Sancho!!!)

 

le fardier ?!?... réel ou miniature: "c'est le pied"

Et dire qu'ensuite, l'âge du train à vapeur commencera !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site