chargement d'essieux

Faisant un jour un triple constat, des idées ont cheminé dans ma tête pour arriver à cette conclusion... et si je faisais moi-même !!

Mais de quoi parle-t-il?

Ah oui, pardon... premier constat, j'ai des wagons plats à essieux qui sont vides, deuxième constat, j'ai changé tous les essieux Jouef de mes wagons pour des LMT, troisième constat, j'ai vu des chargements d'essieux en vrai et chez REE ou Electrotren...alors je reprends: et si je faisais moi-même !!

Je me suis d'abord penché sur le modèle Electrotren (ici photo ebay) pour me rendre compte que le châssis de ce modèle intégrait des formes pour positionner les 12 essieux.

J'ai regardé aussi la ref WB136 de REE qui est splendide avec les boites d'essieux rapportées (ce que je ne peux pas faire faute de matériel adapté). Ces essieux se vendaient par ailleurs au détail (ref XB20208 pour des essieux seuls et ref XB20302 pour deux essieux avec boites)

Afficher l'image d'origine

                                                                                                      Photo "trainsdefrance.fr"

C'est une bonne idée mais cela condamne le wagon à ce seul usage. J'ai aperçu aussi sur le web des formes constituées de rails soudés que je trouve bien vues mais je voulais du plus léger et/ou du plus élaboré. Dans un premier temps, je me suis orienté vers un tronçon de vieux rails sur lequel on collerait une série d'essieux. 

Voyons un peu ce que ça peut donner...

Je commence par préparer mes essieux en meulant les pointes pour plus de réalisme. Il s'agit de vieux essieux Jouef dont une série en plastique (axe métal) dont je ne ferai rien. On coupe ensuite un tronçon de voie droite de 14 cm et on réduit le nombre de traverses (je n'en garde 8 pour qu'elles se positionnent entre chaque essieu). Et on colle 7 essieux régulièrement espacés.

Petite astuce, j'ai collé les 7 essieux à leur place sur la voie (d'abord à l'acrylique puis renforcé à la cyano). Puis, j'ai séparé les traverses une à une pour les extraire en coulissant sur la moitié de la longueur. Une fois retaillées proprement, les traverses nécessaires sont remises en place et collées. On peut alors faire l'autre 1/2 partie du tronçon de voie. Ainsi les essieux gardent l'écartement des rails et on peut positionner exactement les traverses à l'endroit souhaité. 

Je colle une bande de plastique pour légèrement surélever le tronçon. Il faudra la peindre en noir pour plus de discrétion. Cela a une double utilité: d'abord assurer le positionnement des vieilles traverses Jouef qui sont plus solidaires mais aussi créer un espace pour passer les sangles de fixation réalisées en fil à coudre.

Je garde les traverses noires traitées avec un dry brush blanc pour donner un aspect vielli en faisant ressortir les veinages gravés; quant aux rails, je passe du marron...Enfin, je place le double fil figurant les sangles en nouant à la première traverse puis en faisant des boucles sur chaque axe d'essieu et chaque traverse sur toute la longueur. Pour ce bricolage, j'ai choisi de faire des essieux réformés donc rouillés (couleur terre et noire).

C'est de loin le système le plus rapide et le plus facile pour faire un chargement d'essieux mais je voulais figurer un support.

Alors, je me suis orienté vers une construction bois intégrant des formes et entretoises servant à la fois de gabarit pour les essieux mais aussi de centrage sur le wagon. Le plancher d'un wagon plat a une largeur standard de 3 cm (sur toutes les marques en ma possession).

Enfantin donc !! Il suffit d'un peu de peinture et de faire les supports en bois... il faut juste repérer une bonne épaisseur. J'ai choisi un fond de boite de brie dans laquelle je taille une planche de 14 cm de long sur 2 cm de large (épaisseur 2 mm).

14 cm constitue la longueur du plancher du wagon plat standard type Ks et 2 cm représente 2x la hauteur nécessaire. Ainsi, on trace un axe sur la planche (1/2 hauteur) qui servira de repère pour le perçage. On perce à 10 mm les 7 emplacements possibles (il est dur d'avoir plus) et on découpe la planche: j'ai un peu évasé les supports avec une fraise pour que les essieux se placent bien. Nous avons nos supports d'essieux façonnés. 

Ensuite, on perce de petits trous pour la pose des entretoises basses servant d'une part à caler le bâti sur la largeur du wagon mais aussi pour les entretoises hautes plus courtes pour garder l'écartement afin de coincer les essieux. Les entretoises sont réalisées en allumettes: 3 cm de longueur pour les basses et en cure-dents de 2 cm pour les hautes.

Petite astuce de perçage. Pour être sûr d'avoir tous les trous bien positionnés les uns par rapport aux autres sur les deux pièces se faisant face. Il faut accoler les pièces en question (avec un repère servant de détrompeur) et percer les deux pièces ensemble. Une fois séparés et face à face, les trous seront bien positionnés...

Le collage est complet sur le bâti (entretoises et essieux) après montage total pour garantir les écartements et la solidité. Le montage se fait sur le wagon et j'y adjoins un poids pour que tout se colle en bonne place. Les entretoises hautes sont enfin arasées au minidisque après séchage.

Il suffit de peindre les essieux en gris moyen... la couleur exacte des essieux neufs est un gris bleuté. Pour ce qui est du support, ma première idée état de ne pas le peindre mais les modèles présentés nous montrent que le support est de la couleur du wagon alors je me suis laissé aller à les peindre en rouge wagon. Mais auparavant, j'ai passé un apprêt avec une gouache blanche. Pourquoi? Parce que le bois est très poreux et absorbe la peinture ce qui laisse voir plus les imperfections, la gouache est assez dense et comble les aspérités ce qui donne un meilleur résultat de la couleur en évitant de mettre plusieurs couches. J'ai parachevé le support avec des touches d'acrylique noire et de terre à décor pour casser l'aspect trop neuf.

Voici nos chargements d'essieux neufs et réformés en transit ou sur le chemin des ateliers pour une nouvelle vie après resurfaçage des bandes de roulement.

Bon bricolage à tous.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×