les bases indispensables

Lorsque l'on commence le train... qu'enfin on se lance dans le modélisme après en avoir rêvé (des années durant quelque fois), on se trouve parfois démunis tant la chose parait être devenue complexe.

Les forums n'arrangent rien car on trouve des quantités d'infos -pas forcément valables pour son cas personnel- et on obtient vite des quantités de réponses qui embrouillent.

Alors voici quelques conseils simples pour débuter

1) avoir un espace dévolu au train (voire un espace en plus pour bricoler) ce qui pose la question de l'échelle choisie (le Ho 1/87 ou le N 1/160 sont les plus répandues)

2) tenter de tracer le réseau de ses rêves en gardant à l'esprit que les courbes ne doivent pas descendre en dessous de 450 mm de rayon mais en sachant que 600 mm est le mieux soit 1,20 m de diamètre . Il faut se réserver un espace de sécurité donc un cercle = 1,50m

3) faire une bonne menuiserie (rigide et assez grande). La largeur du réseau doit prendre en compte le fait que chaque point doit être à moins de 60 cm d'un bord (longueur d'un bras). Prendre en compte la hauteur (1,10 m idéalement).

Il est bon de prévoir des bords car il est très désagréable de voir tomber au sol du matériel. Ce bord peut être peint ou être le support de décor de fonds

4) de bons rails en maillechort... pour un débutant, je conseille toujours des rails en portions ce qui permet le démontage et le repositionnement ce que ne permettent pas facilement les voies flexibles.

Tout le reste, à savoir le transfo, le mode d'exploitation (analogique ou digital), l'époque choisie sont facilement interchangeables au contraire de ce qui est cité plus haut.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×