Les marques

Lorsque l'on veut commencer le modélisme, on ne sait pas trop quoi choisir.

Quelles marques ? quel système ? ... Voici deux ou trois pistes simples.

 

Les 2 Grands systèmes: 2 rails ou 3 rails

 Pour les trains Ho, on a 2 grands sytèmes: qui se comprennent au sens propre: 2 ou 3 rails.

Originellement, les 2 systèmes ont une différence notoire : le 2 rails utilise le courant continu (12V) alors que le 3 rails utilise l'alternatif (16V) donc ils sont incompatibles; La grande marque du 3 rails est marklin, toutes les autres sont en 2 rails (mais chacun distribue des produits déclinés pour élargir le potentiel de clients).

 

Les systèmes d'exploitation: analogique ou digital

Aujourd'hui, un débutant se voit confronté dans ces choix à une différence supplémentaire: l'analogique ou le digital... j'explique

L'analogique est le système traditionnel en courant continu. Les trains sont alimentés par un transformateur, plus on augmente la puissance, plus le train va vite... simple.

Le digital, qui existe depuis une quinzaine d'années, propose une autre alternative. Les voies ne sont plus alimentées en courant continu mais en alternatif (tension constante). Les locos sont équipées d'un décodeur qui fait l'alimentation du moteur mais aussi d'autres fonctions (éclairage à l'arrêt, courbe d'accélération et décélération, compensation de charge, sonorisation, mouvement de pantographes et même ouverture des portes...) On y gagne en réalisme car on peut aussi faire fonctionner plusieurs trains ensemble sur la même voie.

Mais (il y a un mais), le digital nécessite d'équiper chaque locomotive d'un décodeur, le coût est de 15 à 120 euros par loco en fonction du décodeur. Par ailleurs, une loco roule tant qu'on ne lui a pas dit de stopper. Le souci sur les grands réseaux est de garantir la sécurité des trains entre eux... ce qui est parfaitement possible avec des contrôles de présence, des cantonnements avec rétrosignalisation... mais tout ceci est assez coûteux.

 

les marques de Ho par ordre alphabétique

Avertissement: Méfiez vous sur les bourses, certains vendeurs peu scrupuleux peuvent vous vendre du matériel ancien et dépareillé pour des prix exorbitants. Si vous souhaitez un modèle particulier, renseignez vous avant de l'acheter pour connaitre auprès de spécialistes, les modèles à éviter ou à choisir en priorité et la gamme de prix.

 

Acmé: Du matériel (souvent étranger) de bonne qualité globale.

Bachmann: Marque américaine tournée vers le matériel de ce pays.

Brawa: Du matériel de haut de gamme avec les prix qui vont avec.

De Massini: Marque montée par les anciens importateurs de Fleischmann en France, De Massini a produit de très belles voitures Romilly. La production était sous-traitée par LSmodels. De Massini devait aussi produire un Picasso dont le projet abandonné fut finalement sorti par LSmodels. Actuellement, De Massini ne produit plus rien.

Electrotren: Marque du groupe Hornby, Electrotren est remarquable par ses productions de wagons de marchandise avec des reférences comme les EF30. Par ailleurs, les locos SNCF comme les CC 65500 sont "parfaites"; les autorails ABJ et X2400 étaient très bons (mais les ABJ ont été trop produits en des versions qui n'ont pas toutes trouvées preneur (anciennes compagnies), les prix ont fortement baissé sur ces produits de très bonne qualité.

Fleischmann:  Marque de prestige Allemande, Fleischmann a été rachetée par Roco, il semble qu'elle se spécialise sur les produits des Epoques 1 à 3 et le N. Le matériel est remarquable mais reste cher.

Héris: Du matériel de bonne qualité globale. Héris était l'ancien injecteur des modèles LSM et a repris certaines productions.

Jouef + Hornby- Jouef : Marque emblématique du train français, Jouef appartient aujourd'hui à Hornby. Dans les productions, il faut séparer les produits des années antérieures à 1985 et ceux postérieurs à 85 (attention, il faut entendre pour la 1° commercialisation). Ainsi, les nouveaux produits de l'époque (72000 / 6500 / 26000 /141 P / 36000) sont remarquables et la production en a été reprise par Hornby-jouef (toutes les ref portent les lettres HJ). Le reste souffre des défauts de jouef qui a pris trop tard le virage du modélisme: moteurs faiblards, empattement électrique insuffisant, gravure obsolète. Les produits actuels (y compris les totales nouveautés comme le X 73500) sont très bien et beaucoup sont des reprises des produits Rivarossi ou Lima (Dev AO ou Inox , Mistral 69, 67000).

Kleinmodelbahn: Marque disparue spécialisée dans la production de wagons de marchandises modernes. Dans les années 90, la marque a eu des soucis avec des produits touchés par la "maladie du zamac".

Lematec: Matériel de très haut de gamme entièrement en laiton. Très rare par le nombre de pièces produites de chaque reférence. Les prix laissent souvent les modèles hors de portée de l'amateur.

Liliput: Marque ancienne appartenant actuellement à Bachmann qui revient parfois avec des productions françaises (la dernière en date: la 140 C, décriée mais succès commercial).

Lima : Marque qui a eu son heure de gloire mais qui semble actuellement abandonnée pour les modèles Français réservés à Jouef (HJ).

On peut distinguer 2 époques: avant les années 80, Lima était une marque faisant des "jouets" assez peu réalistes. A partir des années 80, Lima se lance dans la gamme modéliste avec des productions emblèmatiques commes les voitures corail, les CC 14000/14100 et les 67000 (dont les moules sont toujours utilisées aujourd'hui).

LS Models: Marque de plus en plus installée sur le marché, LSM distribue des trains d'une très grande finesse (voire trop) ce qui lui a valu des soucis avec certains produits. Par ailleurs, la politique commerciale de LSM consiste à sortir un grand nombre de variantes mais en quantité limitée ce qui n'est pas toujours facile à gérer pour l'amateur.

Makette: Marque en plein developpement sous l'impulsion de son dirigeant (Martin Klinger). Jusque-là Makette commercialisait des kits ou des pièces puis la marque s'est lancée dans des productions industrielles comme des fourgons M, des minéraliers et des céréaliers à essieux qui sont de bons produits. Les années à venir étaient riches de projets comme des porte-autos chargés ou un 62000 mais ce dernier est abandonné. Actuellement Makette décline ses succès (trémies à charbon, céréaliers à essieux et citerneTP).

Marklin - Trix: Très ancienne marque, Marklin est reconnu pour la qualité de ses produits entièrement métalliques. Mais il y a peu de modèles Français. C'est LA grande marque du 3 rails (l'échange des essieux de 3R en 2R se fait en principe gratuitement auprès de chaque distruibuteur).

Trix distribue les mêmes produits mais en 2 rails. Avant le rachat de Trix par Marklin, les produits 2 rails Marklin étaient référencés sous la marque Marklin-hamo.

Méhano: Marque disparue mais renaissante. Elle s'est fait connaître par des coffrets de TGV ou de 1° train dans les supermarchés. Mais il y eut aussi une gamme modéliste avec pour mémoire des 427000 et 437000 ou des G1206 Vosloh de belle facture et aujourd'hui de très belles class66 et 77. Les coffrets ou jouets d'entrée de gamme sont à éviter à mon sens; pour les autres: c'est du bon matériel. Le problème sera pour trouver des pièces.

Mistral: Nouvelle marque qui s'est fait remarquée par la mise en production d'un très bel autorail Picasso.Mais ce dernier a été trop porduit et des versions ont visiblement été bradées pour épurer les stocks. Elle s'est orientée sur des produits de très bonne qualité, les wagons à ballast en sont la preuve. Malgré quelques revers dans la commercialisation des CC 65000, la marque a sorti un autorail panoramique qui s'annoncait très bien mais qui fut un échec entrainant la marque dans des difficultés.

Tous les produits moteurs sont déclinés en 3 versions: analogique, digital et digital sonorisé (+ une version digital à commande par Bluetooth).

Modelbex: Nouvelle marque de luxe lancée par Lematec avec des modèles laiton simplifiés par rapport aux originaux Lematec. Les modèles sont remarquables et à des prix intéressants (50% d'une Lematec). Les ventes des premiers modèles sont excellentes, il y a donc un marché pour ces produits. Les projets sont prometteurs.

Oskar : Marque qui vivote avec des produits rares et parfois intéressants. En 2011, ils devraient sortir une locomotive 475000 qui semble être une réussite commerciale.

Piko: De retour sur le marché Français par son importateur SAI, Piko s'est orienté vers des produits robustes d'entrée de gamme avec une forte déclinaison des livrées et des prix serrés. Les produits sont intéressants mais il faut bien choisir car certains paraissent un peu onéreux.

REE: Nouvelle marque en plein essor. On manque de recul mais les produits sont de très bonne qualité avec une finesse remarquable. L'ensemble des wagons (citernes, céréaliers, minéraliers) sont au top. Leur gamme OCEM19 est sublime. Ils projettent deux vapeurs (231K+030TU) et une série de trémies modernes ainsi que des citernes ANF... à suivre de très près. Ils sont placés assez haut dans la gamme de prix mais restent concurrenciels au regard de la qualité. Conclusion prix élevés mais justifiés.

Roco: Sans aucun conteste la meilleure marque actuelle en rapport qualité/prix. Depuis près de 30 ans, Roco est une valeur sûr. Les ratés sont extrêment rares.

Rivarossi: Une marque de prestige Italienne qui est devenue rare. Il reste des produits en occasion qui restent d'un prix élevé. On trouve en neuf des coffrets de trains de prestige comme l'Orient Express.

Sachenmodelle: Marque disparue (reprise par Roco) spécialisée dans les wagons de marchandises époques I-II-III. Les produits étaient très intéressants et abordables.

Sud Express: nouvelle marque qui s'est lancée dans des trémies à essieux pour céréales (en concurrence des Makette). Mais la marque a frappé un grand coup avec une euro 4000 de grande classe. A suivre.

TAB: Marque d'un artisan aujourd'hui décédé, Tab était spécialisé dans les locos CC 72000 et CC 6500 (et dérivés), plus quelques modéles anciens comme la CC 7100 ou la 141 R. Très bons produits bien qu'un peu surdimensionnés, Tab reste une bonne marque.

Vitrains: Marque italienne (anciens de Lima) éphémère Vitrains s'est fait remarquer par la mise sur le marché de voitures VB2N de très bonne qualité ainsi que de 16500 (en concurrence avec LSM). Bien qu'ayant quelques défauts (on a reproché la hauteur des bogies et le nombre important de pièces à monter), Vitrains proposait pourtant des modèles intéressants et bien placés sur le plan des prix. Les doublons ont eu raison de la marque.

 

Parmi les marques rares, on peut citer Fulgurex, Metropolitan (laiton), ou encore DJH et d'autres encore comme des artisans qui produisent des kits (SMD, Damofer) de manière plus ou moins confidentielle. En cas de doute: renseignez vous avant d'acheter.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×