Transposition

En l'honneur de mon ami Sancho pris d'une attirance subite pour Bouzonville (les initiés comprendront), je me suis dis qu'il était drôle de lui envoyer un petit salut sympathique... d'abord en se remémorant la construction de la gare de son réseau "bouzonville"...un chouette souvenir : Bouzonville

Mais aussi en surfant sur le net, parce que l'on trouve des vidéos nostalgiques comme celle-ci

Nous pouvons sûrement transposer la même chose sur le "réseau de psx" non?

Revue de détail avec mon matériel: une 14100 Jouef + torpilles Lima patinées et tombereaux Roco pour finir avec des MH Makette patinés... arrivée puis dételage pour une prise en charge par l'équivalent allemand d'une 150 Z (une BR50)... facetoche !

Composition exacte pour la transposition

2 torpilles avec la même orientation (1° machinerie ar / 2° machinerie av)

2 tombereaux standard + 2 après la seconde torpille

X wagons à coke (en fonction de la place dispo)

 

Découpage du film en plans-séquences: Story board bouzonville (7’07)

de

à

thème

Plans

0

9’’

intro

1

9

15’’

Plaque Bouzonville

2

16’’

34’’

Arrivée train 14100

3

44’’

1’08

GP 14100 avec travelling sur torpilles / bogie av

4

1’08

1’15

Plan fixe 14100

5

1’15

1’32

Arrivée 150 tender av

6

1’32

2’15

Approche 150 sur rame tamponnement en GP

7

2’15

2’33

Attelage  (2’24 = changement position GP)

8

2’33

2’56

Plan fixe 150 + élargissement à 2’40

9

2’56

3’01

Plan fixe tender gp traverse travelling jusqu’à 3’30

10

3’01

3’30

Travelling queue de train

11

3’30

4’06

Fixe tender loco 1° torpille  + léger travelling train ap 3’38

12

4’06

4’27

Plan fixe 150 + chef gare

13

4’27

4’40

Démarrage + plan dérapage 4’36 à 4’40

14

4’40

6’14

Démarrage progressif avec travelling

4’37 à 4’41 : patinage / 4’41 = GP roues embiellées

15

6’14

fin

Eloignement plan éloigné

16

 

 

 

 

 

L'utilisation ici du terme travelling est impropre (mais pratique) car c'est une un mouvement de caméra et non un déplacement

 

Après avoir rassemblé le matériel et choisi le lieu de tournage, je me suis lancé dans la réalisation qui comprend 2 phases: d'abord le tournage en suivant pas à pas le storyboard. On peut tourner les plans dans le désordre (c'est ce que j'ai fait en commençant par les plans fixes). Enfin, le montage en respectant le timing du film ancien: j'utilise un gratuit assez facile à prendre en main (Windows Movie Maker dispo dans les outils windows des PC)...

Voici le résultat, un peu plus court que l'original avec effet vintage à la fin, commentaire et bruitages.

 

Je trouve le défi rigolo... j'avais déjà tenté de faire un peu la même chose avec d'autres films. C'est assez prenant et chronophage au bout du compte.

J'espère que ça vous a plu.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×