Créer un site internet

Frigo Jouef et SMD

Plongeons nous aujourd'hui dans un nouveau détaillage...celui du frigo à bogies Jouef ref 6460 ou 6761 suivant marquages et produit de 1974 à 1996.

Pourquoi se lancer? D'abord parce que d'un point de vue assez unanime, le wagon est très correct dans sa gravure. Comme j'ai réussi à décrocher deux exemplaires pas chers, je me suis dit que je pourrais tenter l'aventure.

De plus, la firme SMD nous propose un kit de détaillage sous la ref smd 124 qui remplace avantageusement les accastillages souples de Jouef. Ceci est pratique si l'on veut affiner son modèle ou réparer des rambardes cassées. SMD va même plus loin avec une belle traverse de tamponnement et attelages courts. Ce qui permet ou oblige (selon l'opinion de chacun) à changer les bogies pour d'autres.

Parlons donc bogies: il est préconisé des Y25 de la marque LSM ou REE. Or, à la date de la commande, il est bien complexe de trouver ces bogies au détail. J'ai eu juste la chance de trouver des REE en couleur bauxite (les gris ne sont plus dispo). Ils sont repeints en noir.

Pourquoi devrait-on changer les bogies et ne pas garder les Jouef: deux raisons à cela. D'abord parce que les Jouef sont moins fins et n'ont pas de sabots de frein (idée de kit de détaillage SVP). Surtout, parce qu'avec la nouvelle traverse de tamponnement, les attelages Jouef peuvent être trop courts et donc inutilisables. Il faudrait alors tout changer.

Bon...allons au bout de l'honnêteté, tout cela à un coût: environ 50 € par wagon (kit et bogies). Ce n'est pas négligeable. Si on ajoute le prix du modèle, on se retrouve avec un bout à 70 ou 80 € pièce; ce qui est plus qu'un LSM équivalent. Mis à part étaler la dépense ou prendre du plaisir au détaillage, ça fait cher. Chacun y verra la pertinence.

Pour ma part, après un montage à blanc des supports de bogies, c'est la catastrophe, le wagon est bien trop haut et le lest fait qu'il n'est pas équilibré, donc retour en arrière, on garde le bogie Jouef (équipé d'essieux LMT14), et surprise, cela fonctionne bien, pas de souci d'attelage en courbe. Je valide mais j'aurai pu éviter la dépense.

les plus et les moins du kit

* les plus

Le kit SMD est très bien fait comme à l'habitude et il y a finalement peu de pièces à souder (passerelles et sous châssis). J'en profite pour remercier la firme SMD qui répond aux mails et aux demandes avec rapidité et profesionnalisme. En plus, ils sont très sympa.

Pour l'anecdote, c'est Denis Magot (Mr SMD) qui, lors d'une expo, m'a donné envie de commencer les détaillages et autres kits. Donc Merci à lui

J'ai lu une critique qui avançait le fait que les pièces étaient plates et non rondes comme il devrait. C'est exact mais ça se voit à peine.

* Les moins

La notice sur une page manque totalement de détails et certaines phases sont obscures. Mais avec un peu de réflexion, on y arrive (et je me suis habitué).

Ce que je reproche au kit est l'absence de main-montoirs et de marchepieds pour les portes latérales. Cela aurait été bienvenu.

Prenons quelques exemples "des moins": certaines soudures sont complexes: les rambardes sont très fines et en angle droit donc difficiles à tenir pendant le soudage. De même au niveau de la traverse, on a l'échelle et le marchepied l'un à côté de l'autre: autrement dit souder l'un = dessouder l'autre et souder les deux ensembles est complexe dans le positionnement car on ne peut prendre appui entre les pions du haut et le dépassement du marchepied bas.

Les boitiers d'élongation. S'ils sont faciles à mettre en oeuvre, il y a deux arrimages possibles pour le ressort (un sur le boitier et l'autre sur le support de bogie...lequel on choisit?). Je me suis planté, c'est celui du boitier.

Enfin, aucune indication sur les purges. C'est un peu dommage, les pièces sont là. D'autres pièces sont présentes mais je n'ai pas compris leur usage (rondelles, tubes ??).

Je me suis aussi simplifié la vie sur 2 points, la traverse de la rambarde supérieure devrait être décalée de la caisse; j'ai tout soudé à plat et ça va bien. Enfin, les main-montoirs devraient être assemblées avec deux micro-tiges et fixées avec deux trous sur la caisse (présence d'un gabarit),  j'ai choisi un collage cyano avec un léger décapage à l'acétone. Cela semble tenir très bien. J'ai récupéré le coffre et les tuyaux sur les jouef car SMD l'a occulté.

Une fois attelés, les deux wagons ont une bonne tenue et se comportent bien

Finalisons

L'ensemble des pièces est peint en noir, avant ou après pose selon l'accessibilité.

Profitons-en aussi pour poser des feux de fin de convoi sur un des deux wagons (ref Apocopa). On va lester le wagon avec une baguette de bois qui laissera la place pour les leds, résistance et condensateur. Il n'y a pas de frotteurs mais juste deux fils dénudés entourés sur les axes d'essieux (pas trop serrés) et ça fonctionne bien.

Dans le même genre, on se reférera à l'artcile de JMF sur le frigo à essieux de Jouef (détaillage d'un Frigo Jouef)

bricolez bien