Expotrain 2018 Toul (1)

Cette année 2018, nos amis du CFN sont en pleine restructuration. Nouveaux locaux à trouver, projets etc.. et de ce fait leur expo a changé d'endroit: fini Expotrain Nancy pour une nouvelle salle à Toul pour TER (Toul Expo Rail: drôle) en ce mois de mai 2018 (expo-train était en septembre-octobre)

Avant de commencer, je voudrais vous faire part de quelques petites choses:

Premièrement, je voulais remercier ma femme pour cette sortie, elle a décidé de partager activement ce moment en me faisant les photos. C'est merveilleux parce que du coup, je peux profiter, regarder et discuter mais elle a aussi son regard et un sacré coup d'oeil. Les photos portent sa marque (VPX).

Deuxièmement, en regardant les photos, je me suis dit que le modélisme évoluait. Je vais donc tenter de montrer cette évolution en l'illustrant. Les fils conducteurs sont résumés en 3 mots: finesse, liberté, exactitude... Les trois peuvent naturellement cohabiter sur un même réseau.

Troisièmement, je tenais à féliciter les organisateurs et les exposants (ils étaient 48) pour leur travail et leur accueil chaleureux. J'espère vous faire partager ce sentiment à travers ce reportage. J'essayerai d'en citer un maximum (je risque d'en oublier ou de confondre, contactez moi au besoin).

Enfin, j'ai croisé Thierry Pupier du magazine "Aiguillages", il m'a autorisé à mettre en ligne ses vidéos sur des points précis. Un grand merci à lui. Un premier tour avec Thierry avant de suivre ma balade ? 

 

Je vous propose donc maintenant ma visite

Nous commençons par de petits réseaux et dioramas du CFN (à tous seigneurs...). Ils ont été déjà présentés mais ils sont plus aboutis.

Ambiance hivernale...c'est assez rare et original; nous y reviendrons.

 

Puis le "parc d'attraction"...

On se fait plaisir doublement par les manèges et le petit train en HOe.

.

Suivi d'un réseau en N

Très détaillé

Avançons vers un atelier de construction en O et en carton.

Les résultats sont étonnants.

En face, le célébrissime Christian Vallée et ses constructions intégrales de matériel ferroviaire d'entretien

Une grosse recherche documentaire

Christian Vallée utilise aussi du matériel du commerce comme base qu'il remanie entièrement. Un beau travail de peinture.

Juste à côté de lui, Gilles MATHIEU et ses rames de trains de travaux (HO).

Non loin, le club de Forbach avec Vincent LAMOUREUX , le réseau est bien connu

Mais la particularité est la transformation de matériel roulant pour des modèles qui n'existent pas dans le commerce comme cette RGP modernisée. Un beau boulot et du courage pour charcuter la RGP Roco qui a servi de base.

Et de nouvelles animations

Bon, il faut avouer, le CFN a fait venir du très beau, et là, je suis sous le charme... avec les modules de Pierre BELKERRI (RMC 71) avec "1500 volts au pied des falaises" (HO).

Pourquoi suis-je charmé ?...Pour plein de raisons: d'abord, le décor est superbe avec cette tendance actuelle de faire des caissons peu profonds avec des bandeaux éclairés. Le décor est sobre mais tellement réaliste et bien mis en valeur (à 1.1 m du sol environ)

Ensuite, il y a de la caténaire 1500V. Pour les non initiés, c'est déjà dur à poser (même avec les produits du commerce) et c'est fragile.

Alors faire tout ça et se déplacer, c'est juste magnifique.

Les saynètes se multiplient au long du réseau.


 

Et même dessous.

Dans les coulisses, la mise au fil se fait par une glissière inversée progressive avec des rails.

Poursuivons avec une rencontre: Mr Philippe LHUILLIER avec ses Modulinos (HO) et ses maquettes. C'est un correspondant sur un forum. Nous avons pas mal discuté (j'ai beaucoup écouté surtout) car c'est très intéressant.

Attardons nous sur ces présentations pour suivre nos fils conducteurs

Pas ceux là... ceux de la précision et de la liberté.

Philippe présentait 3 modulinos avec un train en va-et-vient. Ils sont truffés de petits détails et d'automatismes.

D'abord la frontière, nous laissant comprendre sa passion pour l'Est.

A l'époque du rideau de fer...au passage du train, les grillages s'entrouvrent.

Puis un pont de transition (3 semaines de travail)

Enfin, le modulino du marché qui se scinde en 2 plans.

 

D'abord l'espace traversé par le train avec des étals qui sortent et rentrent en fonction des passages comme on peut le voir dans les rues des grandes villes de l'Inde (la détection se fait par infrarouge).

Puis le premier plan, très peuplé, qui rappelle les bidonvilles de la région parisienne des années 50 (si ça existait). Chaque saynète est commentée d'une petite histoire inventée pleine d'humour.

Pour terminer, Philippe a apporté deux exemples de ses constructions prévues pour son réseau "Louyotte les bois". Tout en construction intégrale bien sûr.

La gare

Et un quartier.

A l'envers.

Jolies vues

Même un sauna.

Une sympathique rencontre ! Merci Philippe. Et bravo, un sacré boulot

La suite, la suite...

Et oui, toujours nos fils conducteurs pour une nouvelle rencontre et un coup de coeur avec Francis Bordet et sa "Gare de Rozières" (HO). Une rencontre forte intéressante pour deux raisons: d'abord parce que le réseau est vraiment bien (c'est sa première sortie). Le détail est très poussé avec reférence aux sites réels et à une époque précise. Mais aussi parce que Francis est une rencontre ancienne puisqu'il m'avait contacté pour un article de la rubrique "archéo-ferro" que vous pouvez consulter: Neufchateau-Gondrecourt

Revenons au réseau, une belle petite gare Est en courbe.

Avec ses châteaux d'eau.

Eclairés en plus...

Sa très belle halle.

Et une série de sites reproduits d'après photos. Une compilation qui donne un bel effet.

De jolis détails !

Et une coulisse bien faite.

Le tout est très soigné.. un grand bravo. J'étais très attentif !!

Continuons notre visite avec un module copie de l'ancien par Daniel et Christine MOZAIVE : "Les tramways de Charleville en 1904" (Hoe)

La célébrissime Place Ducale vers 1900.

Et la reproduction en Ho: Daniel était fort aimable avec tous ceux qui reconnaissaient immédiatement sa "place".

La statue est un moulage de plâtre.

Nous sommes avant 1914, les uniformes des militaires en attestent.

Et le tram est présent et fonctionnel.

Venons à un grand réseau en N maintenant, je pense que c'est la Section modélisme des chemins de fer du Creusot.

Beaucoup de progrès ont été faits en N qui permettent à la fois de voir de grands trains mais aussi étaler une grand décor sur une surface réduite.

Le N ne veut pas dire sans détails.

 

Ensuite, Michel SOYER nous invite dans une "Petite gare en Haute Marne" (Hom - Hoe)

Bernard DOMMANGET nous propose des Dioramas et  maquettes (HO, O, 1/35)

l'expo TER continue Expotrain 2018 Toul (2)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×