La Suzanne

La SUZANNE est l'une des locomotives à vapeur du « Meusien », un chemin de fer d'intérêt local à voie métrique qui desservait les lignes de Haironville à Triaucourt, de Bar le Duc à Clermont en Argonne et de Bar le Duc à Verdun. Il était aussi surnommé "le Varinot" du nom de l'initiateur de ce petit réseau
De marque Corpet, cette 031 pèse 14 tonnes et a été mise en service en 1891 pour tracter des trains de marchandises de 65 tonnes et des trains de voyageurs à la vitesse moyenne de 20 km/h.


Pendant toute la durée de la Grande Guerre elle a servi à ravitailler les fronts de l'Argonne et de Verdun en vivres, en munitions et aussi en hommes. Au retour, elle rapatriait les nombreux blessés dans des wagons sanitaires aménagés sur la voie sacrée ferroviaire doublant ainsi la voie sacrée routière! Le "Varinot" transporta 600.000 t de matériel en 1916.
La paix enfin retrouvée, elle reprit tranquillement son service civil jusqu'en 1938, l'année du démantèlement de ce chemin de fer.
Réquisitionnée par les Allemands en 1941 pour construire le mur de l'Atlantique, la loco termine sa carrière chez un ferrailleur de la baie de Somme.


L’épave rouillée a été récupérée par l'office du tourisme de Bar le Duc en 1981 et classée monument historique en 1992 !
La restauration est entreprise avec l'aide de bénévoles passionnés et de salariés d'un chantier d'insertion. Au total, 16 ans et 50 000 heures de travail ont été nécessaires pour la remettre en état de circuler sous pression. Depuis, elle a roulé en Baie de Somme.


Le rêve de l’association est de reprendre du service en Meuse, en forêt de Massonge près de Bar le Duc (sur 4 200 mètres de l’ancien parcours), pour faire revivre le patrimoine historique et industriel meusien.
Le projet de « chemin de fer historique de la Voie Sacrée» porté par une association est
maintenant officiellement validé par les partenaires, mais en 2011 l’association cherche encore des fonds.

J'attire votre attention sur le fait que la loco possède deux tampons ce qui est rare sur le matériel en voie étroite.

Le magasine "Aiguillages" nous offre une découverte de la Suzanne en septembre 2017... bon visionnage

Avec son aimable autorisation, merci à Thierry Pupier

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×