modification du tracé

FIN de l'article EN CONSTRUCTION

Le tracé du réseau était le résultat de son histoire: un petit ovale double voies code 100 puis une allonge puis un agrandissement (code 83).

Cet agrandissement raccordé au seul tracé extérieur de l'ovale permettait aux trains un parcours long en U autour de la pièce. Mais la partie interne restait sous sa forme première.

Depuis des années, je trouvais que cet ovale interne était trop court. Je me contentais de faire rouler les trains sur la boucle externe en gardant un vieux code 100 à l'interne pour le vénérable matériel (que j'aime voir rouler parfois)... un peu frustrant. De plus, les travaux de modification (destruction de courbes pour les inverser, déballastage, modification des bâtiments et du décor, changement électrique) me paraissaient à la fois complexes mais aussi incertains car je pensais ne pas avoir la place et le matériel.

Avec le temps, la question est devenue obsédante... Il faut dire que dans cette configuration, je me suis rendu compte que certaines parties n'étaient que très peu utilisées (voire pas du tout). C'est un peu dommage.

Jusqu'au jour où j'ai posé mon mètre, quelques voies et franchement cogité.... et si c'était possible? De plus, je pouvais terminer la phase de transition du décor et mettre en place une alimentation ACC/DCC pour la partie interne et ainsi faire rouler quelques locos digitales. Le projet est important et donc m'a fait reculer jusqu'à présent mais je pense que ça vaut le coup de s'y mettre.

L'aspect sera bien meilleur, les circulations aussi, même si tous les trains repasseront obligatoirement par la gare (avec 3 voies en déviation, on pourra faire des dépassements) et que le passage en code 83 réduira la possibilité de faire rouler du vieux matériel.

Le tout est acrobatique, car il faut refaire le tracé sous le dépôt qui est peu accessible (pas de démontage prévu). Il faudra aussi récupérer les aiguillages, les changer de place, et faire des raccords de voies. Et bien sûr tomber pile-poil pour les raccordements en passant sur 3 modules différents (penser donc au démontage éventuel). Il faut également changer les transfos de place et sans rien abîmer.

Commençons.

Dans un premier temps, j'ai retiré mon usine "cache transfos" pour pouvoir passer les voies.

Les transfos sont placés sous le réseau sur une planche vissée sur les pattes. L'emplacement est très proche de celui d'origine ce qui a facilité les branchements.

Côté tracé... C'est cette partie qui sera modifiée.

- De droite à gauche: la voie d'accès au dépôt  en rampe ne change pas

- La voie droite au pied de la rampe ne change pas mais elle est doublée avec l'entrée de tunnel élargie

- Les deux courbes à gauche disparaissent.

La modification sous le dépôt a été très simple, en 2 heures c'était bouclé. Je suis surpris de la facilité avec laquelle ça s'est fait. Il faut dire que les voies passent proche du bord ce qui est pratique. De plus, j'utilise le système rocoline 83 ballasté. Les voies sont clipsées sur la structure qui est clouée. Le tout se démonte facilement et les éléments ont une géométrie interchangeable...on ne démonte que le nécessaire et on replace les parties adéquates. Ainsi, une portion de droite = un aiguillage. 

Sur les parties ballastées, les choses sont plus délicates: la colle utilisée est de la vinylique + eau. C'est un avantage. Il suffit de mouiller et la colle se dissout presque instantanément. On gratte pour avoir accès aux parties à retirer. On en met un peu partout...un bon nettoyage sera nécessaire.

Les voies sont posées sur une semelle de liège elle-même posée sur du papier de verre. L'avantage est que rien n'est vraiment collé sur le CP. Ainsi, on ne décolle que les bords, on peut avoir l'ensemble des voies. On trempe les éléments dans de l'eau pour décoller le ballast qui se récupère doucement avec une brosse.

Les vieilles semelles de liège seront remplacées pour l'inversion de la courbe de sortie de gare...

Il reste à voir les voies de raccord... à savoir celles qui feront la transition entre deux éléments...voie nouvelle/ voie ancienne mais aussi code 83 / code 100 et que ces dernières ne sont pas à la même hauteur. Le tout se fait en courbe, rien que pour rire bien sûr. J'utilise des voies roco flexibles cintrées code 100 recoupées avec des éclisses spéciales. Le résultat est bon. Après test d'un wagon à essieux fins, je positionne le liège définitivement.

Le ballastage interviendra lorsque les tests de roulement seront concluants. Une attention particulière doit être portée à l'éclissage et au respect de la géométrie (je rappelle que j'utilise au maximum des coupons de voies et pas de voies courbables). Ainsi, le roulement et les contacts électriques seront bons.

Ma rame test (Romilly De Massini = vous êtes surpris?) déraillait sur un aiguillage...diagnostique: un creux de 1mm (au pire)...Ce qui en soit ne devrait pas gêner les circulations mais les voitures sont ultrasensibles aux défauts de voies. Un petit creux en ligne droite ne pose pas de problème mais sur une aiguille en sortie de courbe, le bogie sort des rails. il m'a fallu déballaster et surélever le creux avec du bois...reballastage prévu rapidement (J'ai un petit creux !).

J'en profite aussi pour reprendre des éléments de décor... l'approche est donc globale. Je vais refaire et végété (?) le fonds de décor puis revenir vers le dépôt. En attendant, on peut commencer avec l'entrée du tunnel sous le dépôt et la pose de caniveaux. Au passage, un vieux signal donnera un élément accrocheur (à voir si je le câble).

Les roulements ont pu reprendre.

Les parties libérées laissent un espace-repère pour l'empiétement des éléments en élévation. J'utilise des plaques de medium de 3 mm comme support de décor. Les raisons de ce choix se justifient car je pourrais travailler hors du réseau (enduits, peintures) sans risquer de le salir mais aussi pour cacher les jointures des modules, le jour où il faudra tout démonter, ce sera plus facile. Le rebord du medium me donnera un trottoir parfaitement réaliste.

Il me faut faire aussi les raccords des travaux du fond du réseau. Les données sont simples: raccord de ballast mais aussi végétalisation. J'utilise Mes arbres chinois et du flocage pour verdir mais aussi donner de l'épaisseur.

Sur le talus au fond, j'ai commencé par mettre mes arbres.

Puis, je colle du foliage sur du lichen et des mélanges de flocage mousse. Pour finir, je place des herbes tel qu'expliqué dans ce tuto: des hautes herbes

Le résultat change les perspectives. Tout n'est pas fini naturellement mais on avance.

Les anciens poteaux télégraphiques jouef sont remplacés par des poteaux qui vont recevoir des fils jusqu'à la gare de St Julien.

Continuons, le gros morceau est un élément de décor qui doit la transition entre le dépôt et les voies. Mais il y a de la hauteur, alors je me suis dit qu'il pourrait être intéressant de faire un relief sans descendre jusqu'au niveau des rails pour réaliser une tranchée avec deux branches: l'une laissant voir la double voie de passage au pied du rempart qui constitue la rampe d'accès au dépôt.

et d'autre part, un rempart suivant les voies d'accès en gare. 

Me voilà relancé dans le décor (c'est une formule). J'ai déjà envisagé de faire des murs de soutènement pour ma tranchée: L'idée est de façonner des murs avec arches couvrants des affleurements de roche. Je travaille avec du carton plume en 2 épaisseurs contre-collées. Il suffit de tracer les arches avec un gabarit.

On colle deux épaisseurs et le tour est joué.

Je me suis librement inspiré de la sortie de gare de Carcassonne.

Le réel souci est de trouver la couleur adéquate tout en considérant que le matériau absorbe beaucoup la peinture. Une première tentative avec du noir (pour s'approcher le la couleur du rempart ne m'a pas donné satisfaction : trop sombre). Un couleur ocre jaune pourrait convenir mais cela fera trop différent du rempart d'en face. Donc , je m'achemine vers un gris moyen... il m'en faudra beaucoup et patiner un peu (terre à décor, herbes).

Concernant la partie décor: suivre le lien: Jouefcourt

Pour l'instant, la structure se développe. Elle sera mise en place pour déterminer précisément les dispositions des éléments de décor comme le pont fraîchement réalisé: Pont à arche

 

la suite bientôt...l'autre côté du pont

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×